Emily Ratajkowski, Cannes, Selfie

SC Pool - Corbis/Corbis via Getty Images

Inutile de vous attendre à des selfies au Festival de Cannes 2018. Thierry Frémaux vient de les interdire. 

Le directeur du Festival vient d'annoncer la nouvelle au cours d'une interview publiée dans Le Film français vendredi.

"En haut du tapis rouge, la trivialité et le ralentissement provoqués par le désordre intempestif créés par la pratique des selfies nuit à la qualité de la montée des marches", a-t-il expliqué à la publication.

Ce n'est pas la première fois que Thierry Frémaux s'oppose aux selfies. Il avait déjà essayé d'empêcher les stars de se prendre en photo sur le tapis rouge en 2015.

"On ne veut pas les interdire, mais on veut ralentir le nombre de selfies sur les marches", avait-il déclaré avant d'annoncer la sélection officielle en 2015, d'après The Hollywood Reporter. Le magazine a rapporté que le délégué général décrivait la pratique comme "ridicule et grotesque" en arguant que cela "ralentissait vraiment les choses". 

Il avait même ajouté : "On n'est jamais aussi moche que sur un selfie."

Il ne s'agit d'ailleurs pas de la seule nouvelle règle annoncée par Thierry Frémaux.

En plus du bannissement des selfies, le délégué général a prévenu que le Festival ne ferait plus de projections pour la presse la veille des premières. D'après Vanity Fair, les journalistes devront regarder chaque œuvre avec le public dans le cinéma Debussy à 19 h. Pour les projections à 22 h, la presse devra attendre le lendemain pour voir les films.

Le Festival de Cannes a déjà mis en place des règles qui ont fait polémique par le passé. En 2015, il aurait fait scandale pour avoir mis en place l'obligation de porter des talons. À l'époque, ScreenDaily avait expliqué que des femmes d'une cinquantaine d'années s'étaient vu interdire la projection de Carol parce qu'elles portaient des ballerines. Le journal avait ajouté que le festival avait refusé de faire des commentaires mais avait confirmé que les femmes avaient l'obligation de porter des talons pour les grandes premières. Thierry Frémaux avait ensuite tweeté que cette affirmation était une "rumeur" et qu'elle était "infondée".

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.