Prince Charles, Prince of Wales

Mark Cuthbert/UK Press via Getty Images

Une nouvelle biographie non-autorisée sur le Prince Charles vient d'être publiée.

Dans Rebel Prince: The Power, Passion and Defiance of Prince Charles, l'auteur Tom Bower décrit en détails la vie du prince, commençant un an avant la mort de la princesse Diana.

"Ce livre raconte la bataille du prince Charles pour sa réhabilitation après la mort de Diana, son refus d'obéir aux attentes du public quant à un futur roi", écrit Bower dans la préface de cette biographie.

Le livre raconte la relation entre Charles et Camilla Parker-Bowles, ses fils, William et Harry, ainsi que la relation entre Charles et ses parents, la reine Elizabeth II et le prince Philip.

En réponse à cette publication, Clarence House a nié les déclarations faites dans le livre, le qualifiant "d'œuvre de fiction".

Regardons de plus près quelques affirmations lancées dans Rebel Prince :

Prince Charles, Prince of Wales, Camilla Duchess of Cornwall

Hugo Burnand via Getty Images

1. La reine a interdit à Charles de s'installer à Clarence House :

Quand Charles et Diana se sont séparés, Bower affirme que la reine a interdit à Charles de quitter le palais de Kensington pour s'installer à Clarence House, où vivait la reine mère.

"L'idée que Charles vive avec Camilla dans un palais où habitait sa grand-mère, alors âgée de 92 ans, était inadmissible. Il a été envoyé au palais de Saint James, à la place, une demeure froide et sans confort", affirme Bower dans son livre.

2. Charles était "paralysé par la culpabilité" à la mort de Diana :

Sur quand on lui a annoncé la mort de Diana le 31 août 1997, Bower a écrit : "Charles s'est écrié : « Ils vont tous rejeter la faute sur moi, n'est-ce pas ? Le monde va devenir fou. »" Bower explique alors que dans les heures suivant la mort de Diana, Charles était "paralysé par la culpabilité".

Queen Elizabeth, Camilla

Chris Jackson-WPA Pool/Getty Images

3. La reine a insulté Camilla :

Une fois, tard à Balmoral, Charles a demandé à la reine de se montrer plus indulgente envers Camilla pour qu'ils puissent vivre librement.

"Mais ce soir-là, elle avait bu trop de martinis et à la grande surprise de Charles, elle a répondu sèchement qu'elle ne tolérerait pas son adultère ni ne pardonnerait pas à Camilla de ne pas avoir laissé Charles tranquille pour permettre à son mariage de se remettre. Elle a exprimé sa colère et déclaré qu'il avait menti sur le couple qu'il formait avec, comme elle l'a appelée, « cette horrible femme », ajoutant qu'elle ne voulait « rien avoir à faire avec elle ». Puis, devant un silence hostile, Charles a quitté la pièce", écrit Bower.

4. Charles était "inconsolable" que la reine n'assiste pas à son mariage :

Charles et Camilla se sont mariés le 9 avril 2005 au cours d'une cérémonie civile. Les parents de Charles, la reine et le prince Philip, n'ont pas assisté à son mariage. Cependant, ils ont assisté au service qui a suivi et ils ont organisé une réception pour eux au château de Windsor.

"L'ultime ignominie a été la déclaration inattendue de la reine... qu'elle ne serait pas présente à la cérémonie à la mairie. Charles était inconsolable", explique Bower dans son livre.

Prince William, Kate Middleton, Norway

SilverHub/REX/Shutterstock

5. Charles avait peur de toute l'attention portée sur William et Kate :

Quand William et Kate Middleton ont annoncé leurs fiançailles, l'attention du public s'est tournée encore plus qu'avant sur leur couple.

"Le gouvernement canadien a demandé au palais de Buckingham de repousser la visite de Charles et Camilla pour qu'elle se fasse après la visite de William et Kate après leur mariage", explique Bower. "La réaction de Clarence House était mitigée. Charles était déçu. Camilla ne s'inquiétait pas de voir Kate lui voler la vedette. Charles voyait Kate et William comme les nouvelles stars et avait peur d'être jeté aux oubliettes. Camilla a fait taire les dires selon lesquels Kate deviendrait la première reine issue du peule. « Non, ce sera moi », a-t-elle déclaré en riant."

Un porte-parole de la reine a déclaré à E! News que le palais de Buckingham n'avait pas fait de commentaires sur ce livre. Clarence House n'a rien dit non plus.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.