Prince Harry, Chris Jackson

Claus Andersen/Getty Images for the Invictus Games Foundation

Pour suivre la vie de la famille royale d'Angleterre, la plupart des gens se fient aux photos. Très peu de gens ont la chance de se retrouver derrière la caméra. 

Mais c'est le cas de Chris Jackson, un photographe professionnel qui immortalise la vie de la famille royale d'Angleterre depuis plus de 10 ans. En tant que photographe des têtes couronnées pour Getty, Jackson s'est vu confier la tâche depuis près de 13 ans de documenter la vie de la reine Elizabeth II et de ses descendants à chaque grand tournant de leur vie : mariages, portraits et voyages officiels ou cérémonies publiques annuelles.

"Je pense que ce qui est le plus passionnant quand on est photographe royal et qu'on travaille dans ce milieu, c'est la diversité des situations", a déclaré Jackson à E! News en exclusivité. "Ce que je fais couvre un grand répertoire de styles, je peux être à l'hôpital, ou avec le prince ou avec la reine. Cela demande un certain talent, car il faut passer inaperçu, on essaie de capturer l'instant tout en restant discret... Ce que j'aime, c'est que ça change constamment. Je suis toujours impatient de le faire, car il y a beaucoup de diversité, on couvre des événements de genres tellement différents chaque jour."

Vu la diversité des événements, les journées sont souvent surchargées et dures à organiser, surtout quand les plus jeunes têtes couronnées prennent de l'âge et commencent à remplir certaines responsabilités seules. De ce fait, Jackson et son appareil photo doivent apprendre à jongler un peu. "La famille royale est très impliquée de nos jours. Ils parrainent beaucoup d’œuvres de charité, beaucoup d'événements formels et, bien entendu, nous avons l'agenda royal qui est l'épine dorsale de ce que fait la famille royale", a-t-il expliqué.

"L'agenda est un peu difficile à gérer et, bien entendu, j'essaie de couvrir autant d'événements que possible entre les différents membres de la famille royale. Ils sont tous aussi importants les uns que les autres, et je suis tout aussi content de photographier la reine, Meghan [Markle] et Harry un jour que le duc et la duchesse de Cambridge le lendemain, alors je fais de mon mieux pour couvrir le plus de choses possibles, et souvent, quand je m'engage à faire quelque chose, autre chose vient se coller dessus."

En dépit du chaos organisé auquel il fait face, Jackson a le privilège de voir la famille royale de bien plus près que le commun des mortels. En suivant ses observations, on peut retenir certaines choses sur l'une des familles les plus célèbres de l'histoire moderne et comment la photographier.

"Le plus bizarre dans ce travail, c'est qu'on photographie une famille et, évidemment, on connaît la famille royale, ils ont tous des personnalités différentes, différents niveaux de formalité à respecter et différents rôles à remplir. Par exemple, quand je photographie la reine et quand je photographie le prince George, c'est très différent. Cela exige une approche différente et une façon différente de se comporter, et c'est ce que j'aime. Un jour, vous êtes avec le prince, puis avec le Prince George et vous voyez ces adorables moments de la vie d'un petit garçon de 4 ou 5 ans et le lendemain, vous êtes avec la reine qui possède cette aura incroyable autour d'elle alors c'est complètement différent", a-t-il expliqué à E! News.

"J'adore, c'est ce qui continue de rendre mon travail passionnant", a-t-il élaboré. "J'adore photographier tous les membres de la famille royale pour des raisons différentes... Je pourrais dire que je préfère les situations plus détendues. [Elles me donnent] l'occasion de capturer ces images prises sur le vif, ce que j'adore, mais la famille royale ne serait pas la famille royale sans les photos officielles et les autres événements que l'on documente."

Prince Charles, Camilla, India, Chris Jackson

Chris Jackson/Getty Images

Les obligations royales conduisent la famille — et Jackson — dans le monde entier. Il est allé au Népal avec le prince Harry et au Pakistan avec le Prince Charles, pour ne citer que quelques exemples. À ces occasions, Jackson doit toujours être sur le qui-vive. "Quand on est en déplacement, on commence tôt, on finit tard, on prend beaucoup d'avions, parfois des hélicoptères, on perd ses bagages, l'appareil se casse, les costumes sont froissés, il fait trop chaud, trop froid, on rate des repas, il y a des problèmes de sécurité, on mange des choses étranges et merveilleuses, on a affaire à des foules énormes, des petits comités, la liste est longue !" a-t-il expliqué. "La première règle lors des voyages officiels, c'est d'attraper le bus avant qu'il ne parte !"

Et d'ajouter : "Il faut avoir l'esprit rapide, c'est très important. Souvent, ces « grands moments » sont furtifs et, évidemment, j'ai plus souvent raté que saisi la « photo » ! Souvent, le plus grand problème, c'est d'arriver sur place pour prendre la photo. Cela demande une logistique assez complexe et souvent, je me dis que je pourrais me reconvertir en agent de voyage vu toute la préparation que cela demande pour organiser un voyage royal ! Le mieux qu'on puisse faire, c'est d'être préparé, de s'assurer qu'on a l'équipement qu'il nous faut, des appareils de secours au cas où, et une bonne connexion pour envoyer les photos à l'équipe de Getty Images à Londres, des photos qui feront le tour du monde !"

Malgré toute la préparation et tout le stress, le bon côté des choses, c'est de voir les images sidérantes à travers l'objectif. Par exemple, visiter le Népal avec le prince Harry est une expérience que Jackson n'oubliera jamais. "Il a reçu un accueil incroyable partout où il allait, il était recouvert de nombreuses couronnes de fleurs quand il arrivait dans les villages", a déclaré Jackson en parlant de son voyage de 2006. "On a passé un soir dans un village aux pieds de l'Himalaya, surveillés par les Gurkhas... un accueil incroyablement chaleureux dans l'un des endroits les plus magnifiques au monde. Je trouve que plus le voyage est « exotique », plus les photos sont passionnantes. Papouasie-Nouvelle-Guinée, Îles Galápagos, Japon, Australie, Nouvelle-Zélande, Inde, Îles Salomon ont été quelques-uns des grands moments pour moi au fil des années." 

Ces voyages montrent également le côté plus personnel de la famille royale car ils travaillent avec des associations caritatives qui leur tiennent à cœur. "En tant que membre de la famille royale britannique, vous avez l'occasion incroyable de jeter la lumière sur des causes importantes et d'apporter des changements positifs, de façon vraiment unique", a déclaré Jackson. "Souvent, quand je photographie la famille royale de cette façon, je finis avec des photos intimes et chaleureuses, car ils s'occupent de causes qui les passionnent et rencontrent des individus qui connaissent des difficultés. L'émotion se reflète dans ces images."

Bien que Meghan Markle ne sera pas un membre officiel de la famille avant d'épouser le prince Harry en mai, elle a déjà été accueillie dans leur cercle privé — et auprès du public — en se rendant à plusieurs événements officiels. "C'est formidable de voir la réaction du public, du public britannique, qui l'a vraiment acceptée à bras ouverts. De grandes foules se déplacent pour la voir", a observé Jackson. "Elle est très professionnelle et c'est formidable de voir... C'est vraiment agréable de capturer les photos de ces interactions [entre elle et Harry] car c'est très vraiment très naturel entre eux."

Alors que Jackson se prépare pour le jour du grand mariage, il a déjà une petite idée de ce qui l'attend vu qu'il a photographié les noces de son frère, le Prince William: réveil au chant du coq, une grande foule et une tonne d'appareils photos. "Pour le mariage du prince Harry, je vais me servir de ce que j'ai retenu la dernière fois en termes de préparation pour m'assurer que, d'un point de vue technique, tout mon équipement soit prêt, que j'aie pris les objectifs qu'il me faut, tout cela. En gros, ce que je fais chaque jour… Je suis toujours prêt et j'attends le meilleur moment... mais cela ne retire pas le côte historique de l'événement et l'enthousiasme que je ressens."

Comme il l'a fait remarquer : "Ce genre de grands moments se comptent sur les doigts de la main."

Avant que Jackson rajoute ces photos emblématiques à son portfolio, découvrez quelques-uns de ses clichés préférés... et les histoires qui s'y rapportent.

Meghan Markle, Kate Middleton, 2018 Commonwealth Day

Chris Jackson/Getty Images

Princess Charlotte, Chris Jackson

Chris Jackson/Getty Images

Queen Elizabeth, Prince Philip, Chris Jackson

Chris Jackson/Getty Images

Prince William, Catherine, Kate Middleton, Chris Jackson

Chris Jackson - Pool/Getty Images

Prince George, Chris Jackson

Chris Jackson/Getty Images

Prince George, Chris Jackson

Chris Jackson - Pool/Getty Images

Prince Harry, Meghan Markle, Catherine, Prince William, Chris Jackson

Chris Jackson - WPA Pool/Getty Images

Prince William, Catherine, Kate, wedding, Chris Jackson

Chris Jackson/Getty Images

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.