Donatella Versace

Antonio de Moraes Barros Filho/WireImage

Pour Versace, la fourrure n'est plus tendance. 

La maison italienne de luxe qui fait fureur depuis 40 ans a révélé qu'elle allait arrêter définitivement la fourrure — un élément pourtant intégrant de l'esthétique de la marque depuis très longtemps — dans l'intérêt des gens et de la planète. "La fourrure ? J'ai arrêté", a déclaré la directrice artistique, Donatella Versace, à The Economist. "Je ne veux pas tuer des animaux pour la mode."

Selon le communiqué de presse de la société, cette décision entre dans le cadre d'un projet général de la marque qui consiste à prendre une approche plus durable et plus écologique à l'avenir. Ce projet est déjà en marche dans la nouvelle boutique de Londres, par exemple, qui porte l’appellation LEED. Leurs boutiques à Miami et Munich vont suivre le pas.

Versace, Runway, Fur

Antonio de Moraes Barros Filho/WireImage, Vittorio Zunino Celotto/Getty Images, Catwalking/Getty Images

"La durabilité est au centre de l'évolution à venir de la marque et Versace remet constamment en question son modèle de gestion pour servir les clients de façon innovante, différente et responsable", explique le communiqué de presse. "Cela veut dire porter attention à la provenance et aux conditions de fabrication et d'origine de ses produits pour qu'ils adhèrent aux plus grands standards."

Ce changement sera appliqué aux collections à partir de 2019. Versace suit l'exemple d'autres marques italiennes de luxe comme Giorgio Armani et Gucci qui ont aussi pris la décision, dernièrement, de bannir la fourrure dès à présent. 

"Les produits en fourrure ne présentent qu'une partie infime des lignes de Versace", a déclaré le PDG de la marque, Jonathan Akeroyd, dans un communiqué de presse. 

"Cet engagement fait partie d'un programme d'innovation plus large, plus durable mis en place par la société, qui comprend non seulement un engagement très fort sur toute la chaîne logistique, mais aussi un changement profondément culturel qui sera bénéfique à tous ses employés."

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.