Ben Affleck, Matt Damon

Eric Charbonneau/Invision for Warner Bros./AP Images

La société de production de Ben Affleck et Matt Damon, Pearl Street Films, adopte la clause d'inclusion. 

Fanshen Cox DiGiovanni — directrice stratégique de la société — a tweeté la nouvelle lundi. La nouvelle suit la promesse de Michael B. Jordan d'adopter une clause d'inclusion sur tous les futurs projets produits par sa société, Outlier Society.

"@michaelb4jordan Merci de toujours soutenir une représentation plus large dans le métier", a-t-elle tweeté. "De la part de Pearl Street Films, Matt Damon, @benaffleck, Jennifer Todd, Drew Vinton et moi adopterons la clause d'inclusion pour tous nos projets dorénavant."

L'Annenberg Inclusion Initiative (Cox DiGiovanni fait partie de son conseil d'administration) a aussi tweeté la nouvelle. L'organisation a mené la promotion et la recherche pour l'égalité et la diversité dans le monde du show-biz.

x

xx

xx

Selon l'organisation, une clause d'inclusion est une clause que les célébrités peuvent demander dans leurs contrats pour stipuler l'inclusion parmi la distribution et l'équipe technique. Cette clause exige que des femmes, gens de couleur, gens handicapés, membres de la communauté LGBTQ et personnes d'autres groupes marginalisés soient représentés. 

Frances McDormand a demandé plus de clauses d'inclusion pendant son discours de remerciements pour son Oscar de la Meilleure actrice aux Oscars 2018. Mais la star de 3 Billboards, les panneaux de la vengeance n'est pas la première à présenter le concept. Stacy L. Smith, professeure agrégée en communication à l'école Annenberg de communication et journalisme à USC, a proposé l'idée dans un article de 2014 pour le Hollywood Reporter et a reparlé du concept dans un Ted Talk de 2016.

Affleck et Damon ont tous deux travaillé avec le producteur déshonoré Harvey Weinstein, qui a été accusé de harcèlement sexuel, viol et agression. Weinstein a nié toutes les allégations de relation sexuelle non consensuelle. En octobre, Affleck a dit que les allégations contre Weinstein l'avaient mis "en colère" et rendu "malade". Cependant, quelques heures plus tard, il a été accusé d'avoir peloté Hilarie Burton lors d'un enregistrement de 2003 de TRL pour MTV. Affleck a reconnu s'être "comporté de façon déplacée" envers Burton et s'est excusé. 

Damon a aussi été critiqué pour des commentaires qu'il a faits sur les allégations de harcèlement sexuel à Hollywood. Damon s'est excusé pour ses commentaires en début d'année.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.