Jodie Foster, Jennifer Lawrence, Oscars 2018, Oscars, 2018

Craig Sjodin via Getty Images

Meryl Streep n'avait évidemment pas orchestré d'agression à l'encontre de Jodie Foster avant les Oscars 2018, alors qu'est-il vraiment arrivé à sa jambe ?

Jodie Foster a présenté l'Oscar de la Meilleure actrice aux côtés de Jennifer Lawrence dimanche soir, un honneur qui est revenu à Frances McDormand. Mais à cause d'une blessure à la jambe, l'actrice du Silence des agneaux a eu besoin de béquilles pour monter sur la scène du Dolby Theatre.

Elle a évoqué son problème avec beaucoup d'humour, en expliquant que Meryl Streep en était la responsable et lui avait fait un coup à la "Moi, Tonya". "Mais je préférerais ne pas en parler", a précisé en plaisantant Jodie, tandis que J. Law a ajouté : "Une fois, elle m'a fait tomber."

Bien évidemment, l'actrice d'Elysium faisait référence au drame nominé cette année aux Oscars avec Margot Robbie et Allison Janney, qui revient sur l'implication supposée de Tonya Harding dans l'horrible agression de sa rivale, la patineuse artistique Nancy Kerrigan

Le porte-parole de l'actrice a clarifié la situation, en expliquant à plusieurs médias que la star s'était en fait blessée au ski. Autrement dit, il n'y a eu aucune agression à la "Moi, Tonya".  

Comme prévu, Jennifer et Jodie ont remplacé Casey Affleck pour remettre l'Oscar de la Meilleure actrice. Bien que la tradition veuille que le Meilleur acteur de l'année précédente s'en charge, l'acteur de Manchester by the Sea s'est désisté suite à des accusations de comportements sexuels déplacés à son encontre.

  • Share
  • Tweet
  • Share