Quincy Jones

Earl Gibson III/Getty Images

Quincy Jones s'excuse pour les nombreux commentaires qu'il a faits ces dernières semaines.

Non seulement il a prétendu avoir eu un rendez-vous galant avec Ivanka Trump, mais il a aussi critiqué les paroles des chansons de Taylor Swift et a fait des remarques choquantes  sur Michael Jackson, Marlon Brando et Richard Pryor

D'ailleurs, la famille du grand producteur de 84 ans a organisé ce qu'il appelle une intervention, et il s'est excusé pour ses erreurs via Twitter jeudi.

"Il y a deux semaines, mes six filles (dont je suis plus que fier) m'ont pris à part pour organiser une « intervention en famille » surprise à cause des drôles de choses que j'ai dites lors de deux interviews récentes… et ça m'a SERVI DE LEÇON", a-t-il déclaré, avant d'ajouter : "Laissez-moi vous dire que je suis très reconnaissant envers mes filles qui n'ont pas peur de tenir tête à leur papa. Je ne suis pas parfait et je n'ai pas peur de le dire. Je suis désolé et je n'ai pas peur de le dire."

Quincy a poursuivi : "Quand on a la chance d'avoir vécu une vie aussi dingue et longue (et qu'on a arrêté de boire il y a trois ans !), certains détails sur des événements précis (qui NE décrivent PAS mes intentions ni mes expériences) sont sortis tous en même temps, et même à 85 ans, il est clair que ce « vomi verbal » et ces dénigrements sont inexcusables."

Le producteur comprend que ses commentaires récents ne coïncident pas avec le message qu'il essaie de véhiculer à travers le monde.

"Une des choses les plus difficiles à propos de cette situation est que ces dénigrements sont en contradiction avec les vrais messages que j'essaie de faire passer à propos du racisme, des inégalités, de l'homophobie, de la pauvreté… et j'en passe", a-t-il reconnu. "Et, bien évidemment, ce n'est pas ce que je veux. J'ai déjà contacté mes amis en privé, mais quand on mène une vie publique, on se doit d'être un exemple, et étant donné que c'est mon cas, je voulais m'excuser."

Quincy a donc terminé sa déclaration par une excuse.

"Je m'excuse auprès de tous ceux que j'ai pu blesser avec mes mots, et surtout auprès de mes amis qui sont encore présents et ceux qui ne le sont plus. Ces amis sont comme ma famille. À ma chère famille et à mes chers amis… merci pour votre grâce. Merci de m'avoir critiqué quand j'ai commis une erreur… plein d'erreurs."

Quincy a fini ainsi : "Même si c'est parfois difficile d'accepter la critique ou une réprimande (surtout en public), sachez que j'entends ce que vous me dites. Je vous entends TOUS… et je vous en remercie. Donc, je vous encourage tous à évoluer avec moi et à continuer d'aller de l'avant. Je vous aime, un vieux monsieur de 85 ans aux jambes arquées qui continue d'apprendre de ses erreurs."

  • Share
  • Tweet
  • Share