Jane Seymour, Playboy Magazine

Playboy

Jane Seymour se sent mieux que jamais. Et qui peut lui en vouloir ?

Elle a récemment été interviewée par Playboy. C'est la troisième fois que la star de James Bond pose dans les pages du magazine, après deux premiers essais en 1973 et 1987.

"Je me sens beaucoup plus sexy maintenant que quand j'étais plus jeune", a-t-elle révélé. "On ressent une liberté énorme quand on a vécu aussi longtemps que moi."

L'actrice de 67 ans, qui a remporté deux Golden Globe Awards et un Emmy Award au cours de ses 50 années de carrière, explique que c'est en refusant le Botox et la chirurgie esthétique qu'elle réussit à rester elle-même.

Jane Seymour, Women of a Certain Age

Dominique Charriau/WireImage

"Je n'ai pas eu d'opération ou d'injection ni rien de ce genre. Je n'ai rien fait de tout ça", a-t-elle expliqué. "Alors je ressemble encore à « moi ». Chaque jour, je suis un peu tentée, mais je vois les gens autour de moi, et je ne les reconnais plus. Je suis vraiment moi, et c'est important à mes yeux."

Et bien que vieillir naturellement soit très rare à l'époque des selfies, d'Instagram et de Photoshop, Seymour se sent à l'aise dans sa peau.

"Je n'essaie pas de prouver quoi que ce soit à personne", explique-t-elle. "Quand on est plus jeune, c'est toujours « Regardez-moi. » Je n'essaie pas d'attirer les regards. Je n'essaie pas de prouver quoi que ce soit à quiconque."

Applaudissons l'honnêteté de Jane !

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.