2017 Toronto Film Festival, George Clooney

Michelle Quance/Variety/REX/Shutterstock

Cinq élèves qui ont échappé à la fusillade du lycée Marjory Stoneman Douglas à Parkland, en Floride, ont annoncé dimanche qu'il y aurait une marche à Washington pour demander des lois plus strictes sur la vente des armes.

Organisée par cinq camarades de classe, Jacqueline CorenEmma GonzalezCameron KaskyDavid Hogg et Alex Wind, la "Marche pour nos vies" (March for Our Lives) doit avoir lieu le 24 mars. Ce jour-là, étudiants et manifestants descendront dans les rues "pour exiger que leurs vies et la sécurité deviennent une priorité" et pour enfin "mettre fin à la violence armée et aux fusillades dans nos écoles".

En signe de soutien, George Clooney et sa famille ont fait un don à leur cause. "Amal et moi-même sommes très inspirés par le courage et l'éloquence de ces jeunes hommes et femmes du lycée de Stoneman Douglas", a déclaré le réalisateur de 56 ans de Bienvenue à Suburbicon à E! News dans un communiqué daté de mardi. "Notre famille sera là le 24 mars aux côtés de cette génération incroyable venant de tout le pays, et au nom de nos enfants, Ella et Alexander, nous versons 500 000 $ pour aider à financer cet événement révolutionnaire. La vie de nos enfants en dépend."

D'autres célébrités, dont Lady Gaga, ont également exprimé leur soutien sur Twitter. "La sécurité dans les écoles n'est pas une affaire politique. Il ne peut pas y avoir deux côtés pour assurer la vie et l'avenir d'enfants qui risquent de mourir alors qu'ils devraient apprendre, jouer et grandir. La mission et l'intérêt de March of Our Lives est d'exiger qu'une loi complète et effective soit immédiatement déposée devant le Congrès pour parler des problèmes d'armes. Aucun groupe d'intérêt, aucun programme politique n'est plus important que la promulgation d'une loi qui réponde aux problèmes de violence armée qui sont de plus en plus fréquents dans notre pays. Tous les enfants dans ce pays vont maintenant à l'école en se demandant si cette journée risque d'être la dernière de leur vie. On vit dans la peur", ont déclaré les étudiants dans leur manifeste. "On n'est pas forcés de vivre comme ça. Le changement arrive..."

Dix-sept étudiants ont été tués la semaine dernière après qu'un jeune de 19 ans est entré dans un lycée avec un semi-automatique militaire et d'innombrables chargeurs.

March for Our Lives est "inspiré et organisé par les enfants qui sont notre espoir pour l'avenir".

Ne vous inquiétez pas, comme nous assurent ces adolescents dans leur ordre de mission : "Les jeunes voix seront entendues."

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.