Le public a rarement vu les enfants de Michael Jackson pendant leurs années formatrices.

Souvent vêtus d'un masque au début des années 2000, les deux grands enfants du Roi de la Pop, Prince Jackson, 21 ans, et Paris Jackson, 19 ans, ne sont sous le feu des projecteurs que depuis quelques années. Pendant ce temps, le benjamin Blanket "Bigi" Jackson, 15 ans, se fait discret sous la tutelle de son oncle. (Katherine Jackson, la grand-mère de Blanket, a renoncé à partager cette tutelle en octobre 2017.)

Mardi, en l'honneur de l'anniversaire de son grand frère, Paris a permis aux fans d'avoir un rare aperçu de son enfance en postant une vidéo amateur inédite à ses abonnés sur Instagram. S'adressant à Prince, elle a écrit : "Mon très cher frère. Je pourrais aller sur la lune et en revenir un millier de fois que la distance parcourue n'égalerait pas l'amour que j'ai pour toi. Je t'ai toujours regardé avec admiration, et à ce jour, tu restes le plus bel exemple que je puisse rêver d'avoir. Les jours où on faisait de la lutte et où je pouvais encore te battre me manquent. Jouer aux petites voitures et à Mon Petit Poney avec toi me manque, se battre comme des pirates et essayer de jeter des sorts avec nos baguettes Harry Potter me manque. Les samedis où on restait au lit et on mangeait du porridge en buvant du jus d'orange en regardant Gargoyles, les anges de la nuit et Transformers (et parfois des dessins animés en arabe ?) me manque, et veiller tard en t'écoutant nous raconter des histoires incroyables avec des fins complètement folles avant de s'endormir aussi. Tu as toujours été mon meilleur ami dans tout l'univers et j'ai tellement de chance de t'avoir dans ma vie."

La vidéo montre les frères et sœurs en train de danser, de rigoler, et grâce à leur père, de mener une vie "normale". "Je n'aurais jamais pu souhaiter de meilleure amitié. On n'a peut-être plus nos pistolets à eau et Crash Bandicoot, mais on a tellement plus. Tu es la personne la plus fun, authentique, déterminée et hilarante que je connaisse. Et mon âme est heureuse de savoir que je peux toujours compter sur toi, et peu importe où on est dans le monde et dans la vie, je suis chez moi avec toi et le petit. Je t'adore, Gooko. Je suis très fière de toi. Bon anniversaire."

Jusqu'au décès de Michael Jackson en 2009, Paris et ses deux frères recevaient un enseignement à domicile.

"Quand on était à la maison, notre père, qu'on aimait plus que tout, débarquait parfois, en plein cours, et on se disait : « Cool, l'école est finie pour aujourd'hui. On va passer du temps avec papa »", expliquait Paris à Rolling Stone l'année dernière. "On pensait : « On n'a pas besoin d'amis. On t'a toi et Disney Channel ! »" Mais comme Paris l'a ensuite dit à Harper's Bazaar : "Les seules interactions que j'avais étaient avec des membres de la famille et d'autres adultes." Résultat, elle a avoué : "Je n'avais aucune compétence sociale."

Cet inconvénient avait tout de même ses avantages, se souvient la jeune femme : "Je n'étais pas entourée de beaucoup de filles. Quand j'étais petite, j'étais avec mon père et mes deux frères. En grandissant, j'avais un traitement de faveur parce que j'étais la seule fille. J'étais la princesse ; j'étais parfaite aux yeux de mon père."

   

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.