Fergie veut mettre les choses au clair sur le comportement de Quentin Tarantino à son égard pendant le tournage de son film de 2006, Planète terreur

Dans une interview du making-of qui vient de refaire surface, la chanteuse pop, qui a joué dans le double film Grindhouse, déclarait que Tarantino l'avait mordue sur le tournage. Plus de dix ans ont passé, et Fergie a tenu à expliquer à E! News que leur échange était bon enfant. Mais elle a ajouté que cette "incroyable" expérience avec le réalisateur ne devrait pas empêcher d'autres personnes de s'exprimer si elles ont vécu des choses différentes.

"Je pense que chacun a une histoire importante, et je ne veux pas que cela retire quoi que ce soit aux autres", a expliqué Fergie. "Je soutiens les victimes partout."

La juge de The Four a ajouté que les tournées avec les Black Eyed Peas l'avaient préparée à cette ambiance sur le tournage de Planète terreur et que, pour elle, le comportement de Tarantino ne sortait pas de l'ordinaire.

Fergie, Quentin Tarantino

Bruce Gifford/FilmMagic

"Mon expérience pendant Grindhouse était incroyable…. J'étais dans ma période garçon manqué, et j'avais l'habitude de ce genre de blagues", a déclaré Fergie. "Ce n'était rien de plus pour moi. C'est comme cela que je l'ai vécu."

"Mais croyez-moi", a-t-elle ajouté, "je soutiens les victimes partout dans le monde, quoi qu'il en soit. Quel que soit leur âge, leur genre, leur sexe, leurs origines... point barre."

Les décisions de Tarantino ont été remises en cause quand Uma Thurman a dévoilé les images d'une cascade dangereuse pour Kill Bill que le réalisateur l'a poussée à faire et qui a entraîné des "blessures" permanentes. Tarantino a lui-même admis que ces accusations étaient vraies et a expliqué que Thurman avait "le droit" de lui en vouloir pour cette cascade. L'actrice a également déclaré dans son interview du New York Times que Tarantino lui avait craché au visage pour une scène, mais le réalisateur a ajouté qu'ils étaient tous les deux d'accord pour le faire.

Tarantino avait également été critiqué pour ses commentaires lors d'une interview de 2003 avec Howard Stern sur la victime de 13 ans violée par Roman Polanski. Au cours de l'interview, Quentin déclarait qu'elle "le voulait". Il a émis des excuses publiques à Samantha Geimer depuis.

Découvrez l'interview intégrale de Fergie dans la vidéo ci-dessus.

  • Share
  • Tweet
  • Share