Janelle Monae, 2018 Grammy Awards, Red Carpet Fashions

Jamie McCarthy/Getty Images

Janelle Monáe se sert de sa voix pour mettre en avant le mouvement Time's Up aux Grammy Awards 2018.

La chanteuse R&B, six fois nominée aux Grammys, a lancé un appel à l'action percutant contre les inégalités entre les sexes depuis la scène du Madison Square Garden dimanche soir. 

"Ce soir, je suis fière d'être solidaire pas seulement en tant qu'artiste", a-t-elle déclaré, "mais aussi en tant que jeune femme, avec mes sœurs dans cette salle qui composent le milieu de la musique : artistes, auteures, assistantes, attachées de presse, PDG, productrices, ingénieurs et les femmes de tous les secteurs du milieu. Nous sommes aussi des filles, des épouses, des mères, des sœurs et des êtres humains. Nous venons en paix, mais nous ne plaisantons pas." 

"Et à ceux qui tenteraient de nous faire taire, nous avons trois mots à dire : c'est fini. Nous disons fini l'inégalité des salaires, fini la discrimination, fini le harcèlement en tout genre et fini l'abus de pouvoir. Cela ne se produit pas qu'à Hollywood. Cela ne se produit pas qu'à Washington. Cela se produit aussi ici, dans notre milieu."

"Tout comme nous avons le pouvoir de façonner la culture, nous avons aussi le pouvoir de défaire la culture qui ne nous sert pas bien", a conclu Monae. "Alors œuvrons ensemble, femmes et hommes, en tant que milieu de la musique uni qui s'engage à créer des environnements professionnels plus sûrs, des salaires égaux et un accès à toutes les femmes." 

Janelle a ensuite annoncé l'interprétation de Kesha de "Praying", un single sorti alors que son procès pour agressions sexuelles et voies de fait contre le producteur musical Dr. Luke battait son plein. 

Tout comme les stars du cinéma et de la télé avaient été encouragées à afficher leur soutien à Time's Up en portant du noir aux Golden Globes 2018, le milieu de la musique a fait de même en adoptant un signe de solidarité similaire. Des artistes comme Lady GagaNick Jonas et d'autres ont incorporé des roses blanches à leurs tenues afin de protester contre le harcèlement et les inégalités sexuelles. 

Un groupe appelé Voices in Entertainment a rédigé une lettre ouverte qui expliquait qu'ils avaient choisi les roses blanches parce que "historiquement, elles représentent l'espoir, la paix, la sympathie et la résistance".

Regardez Le tapis rouge, live : Grammy Awards 2018 lundi 29 janvier à 21 h sur E! (horaire en vigueur en France métropolitaine)

  • Share
  • Tweet
  • Share