James Corden, 2018 Grammy Awards, Show

Kevin Winter/Getty Images for NARAS

James Corden sait donner aux gens ce qu'ils veulent.

Pour la deuxième année consécutive, le présentateur du Late Late Show a servi de maître de cérémonie aux Grammy Awards 2018 et il a rappelé à tout le monde à quel point il adorait la musique.

Avant de faire rire la salle avec ses blagues et ses sketchs, James a démarré la soirée en parlant d'un sujet important pour beaucoup de gens.

"Cette année, on n'a pas seulement le groupe de nominés le plus divers de l'histoire des Grammys", a-t-il expliqué au cours de son discours court mais touchant de début de cérémonie. "On a aussi, pour la deuxième année consécutive, le maître de cérémonie le moins divers de toute l'histoire des Grammys."

Les blagues sont lancées, alors la cérémonie peut commencer.

Pour la toute première fois, James a transporté sa célèbre rubrique Carpool Karaoke dans le métro new-yorkais. Flanqué de Sting et Shaggy, James a tout essayé pour impressionner les gens dans le métro avec leurs voix et leurs sons de guitare.

Mais tout ce que les passagers voulaient, c'est qu'ils la ferment. MDR !

Peu après, James a tenu à ce que les perdants de la soirée ne repartent pas les mains vides. Alors, à votre avis, qu'est-ce qui nous donne toujours un sourire aux lèvres ? Les chiots !

"Je ne veux pas que qui que ce soit soit triste ce soir", a-t-il lancé au public et à Jerry Seinfeld. "Alors, la bonne nouvelle, c'est que personne ne repartira les mains vides. Ce soir, on remet des chiots de consolation. Alors, si vous ne gagnez pas de Grammy, vous repartez avec un chiot !"

Au cours de la cérémonie, James n'a pas eu peur de prendre des risques et a demandé à des célébrités de participer à une audition pour trouver le narrateur parfait de Fire and Fury, le livre sur les coulisses de la présidence Trump. Qui a-t-il choisi au final pour lire le célèbre livre de Michael Wolff Hillary Clinton, bien sûr !

Ce qu'on n'a jamais remis en question au cours de ces trois heures et demie — où la maman et le papa de James sont intervenus après s'être éclipsés pour voir Hamilton sur Broadway — c'est le fait que le présentateur est fan de musique.

Après que Fonsi et Daddy Yankee ont chanté "Despacito", James a lancé une vanne que beaucoup de téléspectateurs comprendront.

"Alors, ça, c'est une chanson accrocheuse. Je n'avais jamais entendu cette chanson avant", a-t-il lancé. "S'ils pouvaient passer cette chanson à la radio, ils auraient un tube assuré."

Et quand il a vu Jay-Z et sa famille dans le public, James n'a pas pu retenir son émotion.

"Sinon, ça fait une semaine que je suis à New York, alors je connais cette ville comme ma poche maintenant alors si vous avez besoin d'un guide... On peut aller à Brooklyn ou à Tribeca. À côté de Deniro. Les mecs comme nous, on sera toujours de la zone", a lancé James en reprenant les paroles d'"Empire State of Mind". "On peut aller où j'ai caché ma came, 560 State Street. Où tu veux. On peut prendre un taxi jaune, un taxi gitan... t'appelles, c'est tout."

James a tout capté, et on l'adore pour ça !

Regardez Le tapis rouge, live : Grammy Awards 2018 lundi 29 janvier à 21 h sur E! (horaire en vigueur en France métropolitaine)

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.