L'avenir d'Elton John semble vraiment se trouver au-delà de la route de briques jaunes.

Dans une conférence de presse mercredi, John a annoncé qu'il allait bientôt commencer sa tournée d'adieu. Malgré les dires contraires, il a aussi clarifié qu'il n'arrêtait pas complètement la musique. Anderson Cooper a fait une séance questions-réponses avec John, lauréat de cinq Brit Awards et cinq Grammy Awards, à New York. Elle a été diffusée en streaming live sur Google Cardboard et Google Daydream pour VR180.

John a commencé par interpréter "Tiny Dancer" et "I'm Still Standing". 

"L'annonce, c'est que je ne partirai plus en tournée, en dehors de cette dernière tournée, qui commencera en septembre de cette année. Ce sera une tournée mondiale. Et c'est la dernière fois que je partirai en tournée autour du monde. Mes priorités ont changé dans ma vie. Il y a dix ans, si vous m'aviez dit que je devais arrêter les tournées, j'aurais dit : « Non, je suis un bosseur »", a dit John, en ajoutant : "J'ai eu une vie incroyable. Une carrière incroyable. J'ai eu beaucoup de chance. Ma vie a changé. Mes priorités de vie ont changé. Mes priorités sont désormais mes enfants, mon mari et ma famille. Je fais des tournées depuis que j'ai 17 ans dans différents groupes, et en tant qu'Elton John depuis 1969. Je pense que c'est le bon moment de dire merci à tous mes fans de par le monde, de dire au revoir et de respirer." Les garçons le rejoindront pendant neuf mois avec un précepteur, a-t-il dit. "Quand je m'arrêterai, ils auront 10 et 8 ans, et c'est un moment important dans leur vie."

Pour faire ça bien, John fera une tournée de trois ans avec 300 dates de concert de par le monde. "Ce sera le meilleur concert que j'aie jamais donné", a-t-il promis. "Ce sera une façon merveilleuse de remercier tout le monde." 

John projette de rester "créatif", et malgré les dires contraires, il a dit : "Je suis en excellente santé."

Rassurez-vous, John a dit qu'il continuerait de "faire de la musique" dans les années à venir.

Gucci habillera John sur mesure, a-t-il ajouté. 

Avec cette tournée, il a dit vouloir "partir en beauté". 

La décision a été plus facile qu'on pourrait le penser, a-t-il ajouté. "Si vous regardez et êtes prêt à accepter de nouvelles choses, la vie se dévoile devant vous. Je serai toujours créatif. Je serai toujours intéressé par les choses créatives. Après la fin de la tournée, je prendrai quelques années sabbatiques, et on verra bien. Mais créativement... qui sait ce qui va se passer ? Si on laisse les choses se faire, on trouve la magie de la vie", a dit John. "Je serai créatif jusqu'à ma mort."

Les places seront en vente au public en Amérique du Nord le 2 février, et une prévente American Express commencera le 25 janvier à 10 h. D'autres détails de billetterie seront annoncés dans les mois à venir. La tournée commence aux États-Unis le 8 septembre 2018, sera en Europe en avril 2019, en Asie en novembre 2019, en Australie en décembre 2019 et début 2020, en Amérique du Sud en mars 2020, en Europe fin 2020 et en Amérique du Nord en 2021.

Des places pour certaines dates seront en vente le 16 février, avec les préventes d'American Express entre le 8 et le 12 février, et une prévente Ticketmaster du 13 au 14 février. 

Voilà la liste des dates de concert européennes :

2 mai 2019 : Stadthalle à Vienne, Autriche

4 mai 2019 : Tauron Arena à Cracovie, Pologne

7 mai 2019 : O2 Arena à Prague, République tchèque

9 mai 2019 : OVB Arena à Brême, Allemagne

11 mai 2019 : Schleyerhalle à Stuttgart, Allemagne

12 mai 2019 : KoPi Arena à Oberhausen, Allemagne

15 mai 2019 : Ziggodome à Amsterdam, Pays-Bas

18 mai 2019 : Royal Arena à Copenhague, Danemark

19 mai 2019 : Scandinavium à Göteborg, Suède

22 mai 2019 : Tui Arena à Hanovre, Allemagne

23 mai 2019 : Sportpaleis à Anvers, Belgique

26 mai 2019 : Olympiahalle à Munich, Allemagne

1er juin 2019 : Bowling Green à Wiebasden, Allemagne

12 juin 2019 : 3 Arena à Dublin, Irlande

29 juin 2019 : Festival du jazz de Montreux, Suisse

30 juin 2019 : Festival du jazz de Montreux, Suisse

Le musicien primé de 70 ans travaille avec le parolier Bernie Taupin depuis 1967, et ensemble, ils ont produit plus de 30 albums. Au cours de sa carrière de cinq décennies, John a vendu plus de 300 millions de disques, faisant de lui l'un des artistes les plus vendus de tous les temps. Il a sorti des dizaines de hits durant sa carrière de cinq décennies, y compris "Bennie and the Jets", "The Bitch Is Back", "Can You Feel the Love Tonight", "Candle in the Wind", "Daniel", "Don't Go Breaking My Heart", "Don't Let the Sun Go Down on Me", "Goodbye Yellow Brick Road", "I Guess That's Why They Call It the Blues", "Levon", "Philadelphia Freedom", "Rocket Man", "Sad Songs", "Saturday Night's Alright for Fighting", "Something About the Way You Look Tonight" et "Your Song".

John a sorti un album de compilation, Diamonds, il y a deux mois. Après plus de 200 concerts, sa toute dernière prestation de The Million Dollar Piano doit avoir lieu le 19 mai ; le spectacle était le deuxième spectacle permanent de John au Caesar Palace de Las Vegas, après The Red Piano, qui est passé de 2004 à 2009. 

Détenteur d'un Oscar et d'un Golden Globe, il a été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1994. En plus de sa carrière musicale impressionnante, John a levé des centaines de millions de dollars pour la recherche contre le sida par sa fondation, qu'il a créée il y a 26 ans. En tant qu'un des hommes gay les plus proéminents du monde du show-biz, John soutient les causes LGBTQ. Il a fait son coming-out en 1988, est entré en partenariat civil avec David Furnish en 2005, et après la légalisation du mariage homosexuel au Royaume-Uni, le couple s'est marié en 2014.

John et Furnish ont deux fils, nés par mère porteuse. "Avoir des enfants a tout changé dans ma vie. J'ai appris que les choses les plus simples — comme avoir une minute avec eux — valent plus que tout tableau, toute photographie, toute maison ou tout disque à succès. Avant d'avoir des enfants, on avait nos vies, et on dépensait de l'argent, car on n'avait rien d'autre sur quoi se concentrer. On a vraiment simplifié les choses, car on a assez comme ça. On n'a besoin de rien d'autre", a dit John au Mirror en 2016. "Bien sûr, je veux laisser à mes garçons une situation financière solide. Mais il est terrible de faire naître les enfants avec une cuillère d'argent dans la bouche. Cela gâche leur vie. Les garçons ont des vies incroyables, ce ne sont pas des enfants normaux, et je ne vais pas prétendre le contraire. Mais il faut un semblant de normalité, du respect pour l'argent et le travail."

La paternité a changé John d'autres façons aussi. "Il y a des années, je n'avais rien. Je voulais mourir sur scène. C'est tout ce que j'avais", a-t-il dit à Rolling Stone en 2016, en faisant la promo de Wonderful Crazy Night. "Maintenant, ce n'est plus le cas. J'ai des enfants. Je veux arrêter la route. Je veux être présent. Je veux les emmener au base-ball, au foot. Ma vie a totalement changé." 

Avant le début de sa retraite, John jouera aux Grammys 2018 avec Miley Cyrus dimanche à Madison Square Garden à New York.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.