Sean "Diddy" Combs, 73 Questions, Vogue

YouTube

Sean "Diddy" Combs a réponse à tout. 

Répondant aux célèbres 73 questions de Vogue, le producteur de musique et magnat a abordé à peu près tous les sujets, de sa nourriture préférée à ce qu'il espère pour l'avenir. Tout en dévoilant à ses fans l'intérieur chic de sa demeure de Los Angeles, le rappeur a révélé son nouveau surnom ("Mon chéri"), ce qui lui manque le plus de New York (les gens) et sa petite faiblesse (le poulet frit).

Quand on lui a demandé ce qu'il dirait à l'ado qu'il était à 15 ans, Diddy a répondu simplement : "Mon chéri, prends soin de toi." Il a aussi révélé avoir voulu devenir un entrepreneur à l'âge de 12 ans avec un plan précis, même s'il était très jeune. 

Connu pour ses fêtes extravagantes, Sean Combs considère la soirée qu'il a organisée pour célébrer son étoile sur le Walk of Fame à Hollywood et sa soirée cette année à Burning Man, dans un "lieu non divulgué", comme faisant partie de son top 3. 

Bien sûr, aucune fête ne serait complète sans un décor digne d'une star. Pour ses événements, Diddy ne recule devant rien, pas même la Déclaration d'indépendance américaine. D'après l'intéressé, il aurait eu le célèbre document lors d'une de ses fêtes du 4 Juillet. Pas mal ! Si on aimerait bien être le premier sur sa liste d'invités, il semble que cette place soit déjà occupée par un certain Leonardo DiCaprio

On a beaucoup appris avec le rappeur, y compris le fait que son vêtement préféré est une paire de chaussettes. 

On lui a demandé au passage s'il avait l'intention de se présenter à la Maison-Blanche en 2020. Eh bien, la réponse est non. "Je ne veux pas être président", a admis Diddy. "J'aime trop m'amuser."

Et pourtant, il a bien l'intention de faire changer les choses. "J'espère à l'avenir que mon peuple, les Afro-Américains, va pouvoir générer de la richesse pour apporter des changements positifs dans notre communauté, afin qu'on puisse arrêter de demander des choses aux gens et que mon peuple ait l'esprit libre et puisse respirer une journée et n'ait pas à craindre de se faire tirer dessus, de se faire tuer ou d'être opprimé", a-t-il ajouté.

"Je veux juste un peu d'amour et de paix."

Découvrez l'intégralité de la vidéo de Vogue ci-dessus. 

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.