Jon Bon Jovi, Rock and Roll Hall of Fame 2018 Nominees

Kevin Winter/Getty Images

Ils ont vu des millions de visages, et ils les ont tous fait vibrer, comme le groupe l'a chanté... et c'est désormais officiel : Bon Jovi sera enfin au Rock and Roll Hall of Fame, le panthéon du rock and roll. 

Le fameux groupe de rock, célèbre dans les années 80 et mené par Jon Bon Jovi, rejoint Dire Straits, the Moody Blues, the Cars et feu Nina Simone dans la promo de 2018. De plus, feu Sister Rosetta Tharpe sera honorée avec le prix Early Influence. La nouvelle a été annoncée mercredi. 

"Salut, tout le monde, je voulais faire un coucou, vous souhaiter de joyeuses fêtes et, ah oui, au fait, merci", a dit Jon dans un message vidéo posté sur Instagram, alors que le hit de 1986 de Bon Jovi "Wanted Dead or Alive" passe en musique de fond. 

Les honorés sont choisis par les fans par vote en ligne. Les nominés pour 2018 qui n'ont pas été choisis comprenaient Depeche Mode, Eurythmics, Judas Priest et Radiohead

Bon Jovi est éligible pour le Rock and Roll Hall of Fame depuis 2008 et n'a été nominé qu'une fois auparavant, en 2011. Les fans veulent y faire entrer le groupe depuis longtemps. 

"Merci de nous avoir permis d'entrer au Rock and Roll Hall of Fame. Ça faisait longtemps, et c'est enfin arrivé", a-t-il dit. "On se voit à Cleveland. Merci pour tous les souvenirs et l'histoire qu'on continue de bâtir ensemble."

   

A post shared by Jon Bon Jovi (@jonbonjovi) on

Bon Jovi Band, Bon Jovi, Richie Sambora, Dave Bryan, Alec John Such, Tico Torres

Michael Ochs Archives/Getty Images

Bon Jovi, Wanted Dead or Alive, 1986

The Island Def Jam Music Group

Les cérémonies d'entrée au Rock and Roll Hall of Fame entraînent souvent des reformations de groupes. Les fans espèrent que le guitariste Richie Sambora, qui n'a pas joué avec Bon Jovi depuis qu'il a quitté le groupe durant la tournée Because We Can en 2013, et le bassiste d'origine, Alec John Such, qui a quitté le groupe en 1994, monteront sur scène avec Jon et le reste des membres du groupe. 

"Oh, ouais", a dit Sambora à Variety. "Ça me pose pas de problème de jouer." 

"J'ai imaginé pendant 20 ans, que si ce jour arrivait, on appellerait Alec Such, où qu'il soit : je dois lancer le Bat-signal dans le ciel pour le trouver. La même invitation sera envoyée à Richie", a dit Jon dans l'émission de radio Feedback"Je crois que tous ceux qui m'ont aidé et nous ont aidés à en arriver là où on en est doivent célébrer ce moment. Il est absolument invité à nous rejoindre sur scène avec les gars actuels." 

"Ils sont une partie énorme de nous", a dit le batteur Tico Torres à Rolling Stone au sujet de Sambora et Such. "On adorerait qu'ils jouent avec nous." 

"L'idée, c'est que c'est une célébration de ce qu'on était et de ce qu'on est", a dit le pianiste David Bryan. "Vous verrez les membres actuels et ceux d'origine. Ça devrait être une super soirée."

De plus, si Dire Straits chante à la cérémonie, ce serait la première prestation du groupe britannique depuis sa dissolution en 1992. 

Bon Jovi, Dire Straits et le reste de la promo 2018 entreront au Rock and Roll Hall of Fame le 14 avril à Cleveland.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.