Alors qu'il est accusé de harcèlement sexuel, Jeffrey Tambor annonce qu'il quitte la série Transparent et le rôle qui lui a valu deux Emmys.

Dimanche, l'acteur de cinéma et de télévision a annoncé son départ de la série Amazon, après quatre saisons.

La star a déclaré dans un communiqué adressé à Deadline : "Jouer Maura Pfefferman dans Transparent a été un des plus grands privilèges et une des plus grandes expériences créatives de ma vie."

"Ce qui est devenu clair ces dernières semaines, c'est que ce n'est plus ce pour quoi j'ai signé il y a quatre ans", a poursuivi Jeffrey Tambor.

"J'ai déjà exprimé mon plus grand regret si l'une de mes actions a été perçue à tort comme étant agressive, mais l'idée que je puisse harceler quelqu'un délibérément est tout simplement et complètement fausse", a précisé l'acteur.

La star de 73 ans a ajouté : "Compte tenu de l'atmosphère politisée qui semble avoir frappé notre tournage, je ne vois pas comment je pourrais retourner dans Transparent."

Si l'acteur ne déclare pas quitter la série ou avoir été renvoyé, Jeffrey Tambor montre clairement qu'il ne se voit pas dans la série à l'avenir.

Jeffrey Tambor, Trace Lysette

AP/Getty Images

La semaine dernière, Trace Lysette, sa co-star de Transparent a publié un communiqué adressé au Hollywood Reporter dans lequel elle accuse Jeffrey Tambor d'avoir "agi de façon inappropriée avec moi".

"Jeffrey m'a fait de nombreuses avances sexuelles et autres commentaires, mais une fois, c'est devenu physique", prétend l'actrice.

Trace Lysette explique : "J'étais dans un coin, dos au mur, quand Jeffrey s'est approché de moi. Il est venu très près, a mis ses pieds nus sur les miens pour m'empêcher de bouger, a appuyé son corps contre le mien et a commencé à faire des mouvements discrets de va-et-vient contre mon corps. J'ai senti son pénis contre ma hanche à travers son pyjama tout fin et je l'ai repoussé. Encore une fois, j'ai rigolé et j'ai levé les yeux au ciel. J'avais un travail à faire et je devais le faire avec Jeffrey, le personnage principal de la série."

L'acteur nie catégoriquement toutes les allégations de harcèlement sexuel faites par sa co-star. Dans un communiqué adressé à E! News, Jeffrey Tambor a expliqué "n'avoir jamais été un prédateur".

À l'époque, un porte-parole d'Amazon avait précisé au Hollywood Reporter que "cette information sera ajoutée à notre conversation en cours". Le magazine américain a également dévoilé que le studio étudiait d'autres allégations à l'encontre de l'acteur.

Précédemment, la star d'Arrested Development avait nié les accusations de son ancienne assistante Van Barnes, qui avait écrit sur sa page Facebook que l'acteur s'était comporté de façon inappropriée avec elle.

Le 8 novembre, l'acteur avait déclaré à KNBC, par l'intermédiaire de Leslie Sibert, son porte-parole : "Je suis au courant qu'une ancienne assistante mécontente a publié un message privé sous-entendant que je me suis comporté de façon inappropriée avec elle."

Le communiqué ajoutait : "Je rejette catégoriquement et vigoureusement toute implication et allégation selon laquelle je me serais mal comporté avec cette personne ou toute autre personne avec laquelle j'ai travaillé. Je suis consterné et bouleversé par cette allégation sans fondement."

Jill Soloway, la créatrice de la série, n'a pas encore commenté le départ surprise de Jeffrey Tambor.

Amazon a expliqué à E! News ne pas avoir de commentaire à faire pour le moment.

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.