Robert Pattinson, le super espion.

En tout cas, c'est ce que l'on en déduit vu la façon dont il s'est déplacé après être devenu une star grâce à Twilight.

Selon le magazine GQqui montre l'acteur en couverture de son numéro de septembre 2017, il a pris des mesures extrêmes pour échapper aux paparazzis et ce que le magazine a appelé le "cauchemar de sa célébrité provoquée par la franchise de vampires". Il dit qu'au summum de la "folie Twilight", Pattinson se déplaçait dans des coffres de voitures "constamment".

GQ a aussi expliqué que l'acteur "demandait à ses amis d'appeler des Uber alors qu'il échangeait ses vêtements contre les leurs dans des toilettes de restaurants, pour que les photographes ne sachent pas dans quelle voiture il rentrait, et après, il envoyait les Uber dans différentes directions". Le magazine a dit qu'une fois, il avait mis cinq voitures de location dans des parkings en ville, et s'il était suivi, il changeait de vêtements et partait dans un des véhicules.

Robert Pattinson, GQ, September 2017

Daniel Jackson exclusively for GQ

Il s'est rappelé avoir roulé pendant des heures pour éviter de révéler où il vivait et avoir confronté un paparazzi en lui demandant de le laisser tranquille. Il a dit que la personne lui avait répondu : "Mon patron a dit que je ne pouvais pas revenir avant de savoir où est ta nouvelle maison. Désolé, mon vieux."

"Dès que je voyais que j'étais suivi, je disparaissais à nouveau", a dit Pattinson. "Ça a marché un temps. Ils se disent : « Oh, ce type est énervant. »"

"Il y a des façons de disaparaître assez facilement", a-t-il ajouté. "Il faut faire quelques efforts, et la plupart des gens ne veulent pas s'embêter à faire ces efforts."

Dans l'interview, Pattinson s'est souvenu de l'attention des médias qu'il a reçue quand les films Twilight étaient en salles. Il était apparu à un évènement promotionnel, et de jeunes fans lui ont demandé comment il se coiffait. Il leur a dit : "Des vierges de 12 ans me lèchent les cheveux", et après ça, des cadres de studio l'ont envoyé en formation médiatique, selon GQ. 

Pattinson — et sa coiffure — peuvent être vus dans un nouveau drame criminel, Good Time, qui sort en salles le 13 septembre.

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.