Beyonce

Courtesy of Beyonce

Blue Ivy Carter est la fille de son père.

La semaine dernière, Jay-Z a sorti son 13e album studio très attendu, 4:44, sur TIDAL. Le CD de l'album, qui sortira le 7 juillet, comprendra trois titres bonus : "Adnis", "Blue's Freestyle/We Family" et "MaNyfaCedGod", qu'on a pu tous entendre dans les teasers visuels de l'album. Mais un des titres en particulier, "Blue's Freestyle/We Family", fait le buzz car il donne la parole à la fille de Jay-Z.

Blue rappe pendant 45 secondes en disant : "Everything, everything is my only single thing / Everything I hear is my answer...I never hear that / I be in the posse / Never seen a ceiling in my whole life" (Tout, tout est ma seule chose / Tout ce que j'entends est ma réponse... Je n'entends jamais ça / Je suis dans la bande / J'ai jamais vu un plafond de toute ma vie").

Certaines paroles sont dures à déchiffrer — elle n'a que 5 ans, après tout — mais on l'entend très nettement sur le refrain : "Boom shakalaka / Boom shakalaka / Everything in shaka / Everything in faka" ("Boom shakalaka / Boom shakalaka / Tout en shaka / Tout en faka").

Dans les quatre vers de "Blue's Freestyle/We Family", Jay-Z chante : "Ma lignée remonte au Bénin, ça explique le vaudou / J'ai du poison dans mon stylo, grâce à Lulu / Et je remercie le ciel pour BB, ses racines créoles sont profondes / Je suis fou, si tu me quittes, je risque de te jeter un sort monstrueux / Pour qu'on reste ensemble / Sans visage / J'embrasse Maison Margiela / Plus que jamais, il faut qu'on soit soudés, tu vois ? / Plus que jamais, les n---es doivent être soudés, tu vois ? / Je suis déjà en avance sur les autres mecs à l'étranger, tu vois ? / J'étais à la Havane quand c'était interdit, tu vois ? / J'emm--de les embargos, je suis un narco / Des liens colombiens, salut à Dapo / Juan aussi / Tu me suis ? / Tous les mecs des favelas autour de moi, tu me suis ? / Lagos, tous les corps autour de moi, tu me suis ? / Bismillah, tous les dieux autour de moi / Les Mexicains ne construisent pas de p--ains de murs autour de moi / Je me sens comme Ali / Le Vietcong a fait que dalle pour moi, tu me suis ? / Je m'inquiète plus pour Trump que les gens à l'étranger, tu me suis ? / Je vais dans les clubs d'art de Londres et je bois du thé, tu me suis ? / J'ai des Michel-Ange, b--del."

Ce n'est pas la première fois que Jay-Z inclut la voix de sa fille dans une chanson. La petite a fait ses débuts musicaux sur "Glory" en 2012 et elle était aussi sur "Blue" de Beyoncé en 2014.

L'édition TIDAL de 4:44 comprend 10 titres originaux. Bien qu'il soit sorti depuis peu, il est déjà album de platine. "Félicitations à Jay ! Il l'a refait !", s'est écrié le PDG de RIAA Cary Sherman dans un communiqué de presse daté de mercredi. "Un autre album de platine vient s'ajouter à sa carrière déjà mythique."

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.