DERNIÈRE MINUTE

Justin Bieber sourit sur sa photo judiciaire après arrestation pour conduite en état d'ébriété

Le chanteur a admis avoir fumé de l'herbe, pris des antidépresseurs et bu une bière avant de se mettre au volant d'une Lamborghini de location

par Zach Johnson | Traduit par Helene Skantzikas | janv. 23, 2014 17:42Tags
Justin Bieber, Mugshot

Justin Bieber semble assez content de lui.

Le chanteur est tout sourire sur sa photo d'identité judiciaire qui vient tout juste d'être rendue publique et qu'E! News a obtenue quelques heures après son arrestation. Le chanteur de 19 ans conduisait une Lamborghini de location quand il a été arrêté après 4 h du matin à l'angle de Pine Tree Drive et 26th Street à Miami Beach en Floride.

Bieber, qui n'avait pas de permis valide, a échoué au test de sobriété et a été ensuite inculpé de conduite en état d'ébriété et de course de voitures sur la voie publique. Il a dit à un agent de police qu'il prenait des antidépresseurs sur ordonnance et qu'il avait aussi fumé de la marijuana "toute la journée". L'interprète de "Somebody to Love" a aussi admis avoir bu une bière plus tôt dans la soirée.

Le chanteur Khalil Sharief a aussi été arrêté et inculpé de conduite en état d'ébriété.

Les copains conduisaient à presque le double de la limite de vitesse de 50 km/h et ont été emmenés à la prison de Miami-Dade, où on a pris leur empreintes digitales et leur photo judiciaire.

Quelques heures avant son arrestation, une source a dit à E! News que les conseillers de Bieber l'avaient "encouragé à aller en cure de désintoxication pendant un certain temps. Il refuse d'écouter son équipe."

"Il ne maîtrise plus son ego", a dit la source. "Lil Za, Milk et Lil Twist sont des influences particulièrement mauvaises pour lui."

En début de mois, la police a fait une descente dans la maison de Bieber à Calabasas en Californie, pour trouver des preuves l'impliquant dans un incident de lancer d'œufs qui a causé 20 000 $ de degâts sur la maison d'un voisin. Lil Za a été arrêté pour possession d'ecstasy et de Xanax sans ordonnance. Le jeune musicien "n'a pas été exonéré ni arrêté" encore, a dit un porte-parole de la police la semaine dernière.