Justin Bieber demande 20 millions de dollars pour diffamation aux filles l'accusant d'agression sexuelle

Jeudi 25 juin, le chanteur de 26 ans a déposé une plainte pour diffamation à l'encontre de deux inconnues qui l'accusent "à tort" via les réseaux sociaux.
par McKenna Aiello | Traduit par David K | juin 29, 2020 13:30Tags
Sur le même sujet: Justin Bieber porte plainte contre celles qui l’accusent d’agressions sexuelles

Justin Bieber intente des poursuites à l'encontre de deux femmes qui l'accusent d'agression sexuelle, a appris E! News. 

Jeudi 25 juin, le chanteur de 26 ans a déposé une plainte pour un montant de 20 millions de dollars à l'encontre de deux personnes qui ont décidé de garder l'anonymat et qui sont identifiées comme "Danielle" et "Kadi" dans les documents juridiques, pour avoir porté "à tort" des accusations à son encontre sur les réseaux la semaine dernière. 

On peut ainsi lire : "Les déclarations malveillantes de « Danielle » et « Kadi » (qui pourraient être la même personne utilisant deux comptes distincts) sont complètement fausses, et leurs accusations odieuses selon lesquelles Bieber les aurait agressées sexuellement sont d'horribles mensonges fabriqués."

Samedi 20 juin, une utilisatrice de Twitter qui se fait appeler Danielle, qui a effacé son compte depuis, a accusé Justin Bieber de l'avoir agressée sexuellement le 9 mars 2014 dans un hôtel d'Austin, au Texas. Pour réfuter ses attaques très graves, le chanteur a répondu sur Twitter en postant des photos, des correspondances avec des membres de son équipe de management, ainsi que des reçus de réservation d'hôtel qui montrent qu'il se trouvait dans un lieu différent de celui où Danielle prétend qu'il l'a agressée sexuellement.

lire
Justin Bieber déclare qu'il aurait préféré "se préserver" pour son mariage

Décrivant les incriminations de cette dernière comment étant "factuellement impossibles", la plainte précise que Justin Bieber n'est pas resté ou n'avait pas de chambre réservée au Four Seasons le 9 mars 2014. Au contraire, la star avance que Selena Gomez, sa compagne de l'époque, et un groupe d'amis sont restés ce soir-là dans une location.

Le lendemain, l'interprète d'Intentions avance avoir réservé trois nuits supplémentaires au Westin Hotel, même si le 10 mars 2014, il "s'est rendu et a dîné au restaurant du Four Seasons". 

"Les fans et les médias ont posté sur les réseaux sociaux qu'il était au restaurant du Four Seasons le 10 mars 2014. Mais quelqu'un qui inventerait une histoire sur la présence de Bieber à Austin ne pourrait pas savoir que ses amis et lui ne résidaient pas à l'hôtel et n'étaient au restaurant de l'hôtel que pour y dîner", peut-on encore lire dans les documents de la plainte.

Regarder
Justin Bieber réfute les accusations d'agression sexuelle

Une autre personne, qui se fait appeler Kadi sur Twitter, accuse également le chanteur de l'avoir agressée sexuellement l'année suivante à New York. D'après elle, l'incident se serait déroulé au Langham Hotel le 5 mai 2015 au petit matin. 

Justin Bieber n'avait pas répondu à ces attaques sur le moment, mais maintient dans la plainte que ces deux affaires sont fabriquées de toutes pièces.

Larry Busacca/Getty Images

"Le 4 mai 2015, Bieber a assisté au gala du Met à New York, et il s'est rendu tout de suite après à une after privée organisée par une star à Up & Down, à laquelle des dizaines d'autres stars et témoins ont assisté, et Bieber y a été photographié le 5 mai 2015 au petit matin", stipule la plainte. "Bieber n'a pas quitté l'after avant près de 4 h du matin, puis il s'est arrêté chez un vendeur de hot-dogs, avec d'autres personnes, pour un petit en-cas. Bieber a été pris en photo en train de se rendre à l'after, et à 4 h, quand il s'est rendu chez le vendeur de hot-dogs."

"Kadi prétend avoir été invitée et avoir rejoint Bieber et un groupe de personnes dans sa chambre d'hôtel à 2h30, heure à laquelle Bieber était en réalité à l'after du gala du Met avec des dizaines de témoins", indique encore la plainte.

La star demande 10 millions de dollars de dommages et intérêts à chacune des accusatrices, pour un total de 20 millions de dollars, et souhaite un procès devant jury. 

E! News a tenté de joindre ces deux personnes, mais n'a obtenu aucune réponse.