Blue Ivy Carter remporte son premier BET Award pour la chanson interprétée avec sa mère, Beyoncé

Blue Ivy Carter, 8 ans, remporte le BET Her Award en compagnie de sa mère, Beyoncé, et d’autres !
par Alyssa Ray | Traduit par Lina Chemin | juin 29, 2020 09:22Tags
Sur le même sujet: Blue Ivy crée le buzz le jour de la fête des mères américaine

La série de victoires continue pour Blue Ivy Carter.

Dimanche 28 juin, la fille aînée de Jay-Z et Beyoncé a remporté son premier BET Award aux BET Awards 2020 pour son travail sur "Brown Skin Girl". La fillette de 8 ans participait à cette chanson qu'on peut entendre dans l'album bande originale The Lion King: The Gift, aux côtés de sa célèbre maman, de SAINt JHN et de Wizkid.

Au début du mois, la fillette et les autres artistes présents sur "Brown Skin Girl" ont appris qu'ils avaient été nominés pour le BET Her Award. Les autres nominés étaient Alicia Keys pour "Underdog", Ciara, Lupita Nyong'o, Ester Dean, City Girls et LaLa pour "Melanin", Layton Greene pour "I Choose", Lizzo et Missy Elliot pour "Tempo" et Rapsody et PJ Morton pour "Afeni".

photos
Blue Ivy Carter aux Grammy Awards au fil des ans

Ce n'est pas la première récompense que la toute jeune fille reçoit pour "Brown Skin Girl" puisque l'hymne du remake du Roi Lion a aussi décroché le prix d'auteur-compositeur Ashford & Simpson aux BET Soul Train Awards 2019 et le prix du Meilleur duo, groupe ou meilleure collaboration aux NAACP Image Awards 2020.

En 2019 également, la chanson est entrée à la 76e place dans le classement Billboard Hot 100. L'artiste en devenir a aussi joué en co-vedette aux côtés de Beyoncé dans le clip vidéo de "Spirit".

Bien sûr, "Brown Skin Girl" n'est pas le premier coup d'essai de Blue Ivy dans l'industrie de la musique.

Beyonce.com

En avril 2019, "l'icône culturelle" jouait dans le documentaire de sa mère pour Netflix, Homecoming. Ce documentaire, qui montrait les coulisses de la préparation de Beyoncé pour sa performance à Coachella 2018, témoignait du talent naissant de Blue Ivy tandis qu'elle chantait "Lift Every Voice and Sing" durant les répétitions.

La chanson a fini par être incluse sur l'album surprise Homecoming de Beyoncé.

L'aînée des enfants Carter faisait également du freestyle sur une piste bonus de l'édition physique de l'album 4:44 de son père, Jay-Z.

Blue rappait sur la chanson, intitulée "Blue's Freestyle/We Family", pendant 45 secondes, en disant : "Everything, everything is my only single thing / Everything I hear is my answer... I never hear that / I be in the posse / Never seen a ceiling in my whole life." (Tout, tout est à moi / Tout ce que j'entends, c'est ma réponse… Je n'entends jamais ça / Je suis dans le posse / Je n'ai jamais vu une limite durant toute ma vie.)

Découvrez la liste complète des vainqueurs ici.