George Floyd inhumé dans l'intimité à Houston deux semaines après sa mort

George Floyd a été enterré dans l'intimité à Houston, sa ville natale, mardi.

par emily belfiore | Traduit par David K | juin 10, 2020 10:27Tags
Mourners, George Floyd Funeral ServiceDavid J. Phillip-Pool/Getty Images

George Floyd vient d'être inhumé.

Mardi, un service funéraire privé s'est tenu en son honneur à l'église Fountain of Praise dans sa ville natale de Houston, au Texas. Il a ensuite été enterré au cimetière Houston Memorial Gardens.

Lors des obsèques, Gianna Floyd, sa fille de six ans, a été escortée dans l'église par sa mère, Roxie Washington, lors de la "Prayer of Comfort". La pasteure Kim Burell a débuté le service en interprétant "God Will Take Care of You", avec le Houston Ensemble. Avant cela, on a pu entendre de la musique dans la grande église où les invités ont rendu un dernier hommage à la dépouille de l'homme noir de 46 ans, tué par la police de Minneapolis le 25 mai dernier.

Floyd Mayweather, Sylvester Turner, le maire de Houston, le révérend Al SharptonCal McNairJ.J. Watt, le révérend Arthur RuckerGusta Booker, le Dr Mary WhiteDray TateAnge HillzIvy McGregorJamie FoxxChanning Tatum et Kathy Taylor étaient tous présents lors de la cérémonie mardi. L'ancien vice-président Joe Biden s'est également adressé à la famille de la victime dans un message vidéo, et Ne-Yo a chanté pendant le service.

Pendant son éloge funèbre, le révérend Al Sharpton a demandé des changements, afin d'éviter la mort d'autres citoyens américains. 

lire
Découvrez toutes les stars qui manifestent suite à la mort de George Floyd

"Nous ne combattons pas des incidents séparés. Nous combattons un problème systémique institutionnel qui a été autorisé à se répandre depuis que nous avons été conduits sur ces côtes. Nous combattons la méchanceté dans les plus hautes sphères", a-t-il asséné devant une assistance nombreuse. "Vous essayez de trouver un moyen d'arrêter les manifestations au lieu de trouver un moyen d'arrêter les brutalités."

Le révérend a également imploré la NFL, la ligue de football nord-américaine, pour qu'elle réembauche Colin Kaepernick, maintenant qu'elle a indiqué son soutien à ses joueurs noirs et au mouvement Black Lives Matter. La figure des droits civiques a ajouté : "Réparez les dommages que vous avez faits à sa carrière, que vous avez torpillée, car lorsque Colin a mis un genou à terre, il l'a fait pour les familles dans ce bâtiment. Nous ne voulons pas d'excuses. Nous voulons qu'il obtienne réparation."

Après la cérémonie, le cercueil de George Floyd a quitté l'église, avant d'être placé sur une calèche tirée par des chevaux, a rapporté KPRC, une filiale de NBC. L'attelage recouvert de verre transparent a tiré le cercueil sur près de deux kilomètres, suivi d'une procession composée de centaines de personnes, jusqu'à ce qu'il atteigne sa destination finale dans le cimetière de Pearland, une banlieue de Houston.

Joe Raedle/Getty Images

L'organisation des funérailles de George Floyd avait été annoncée dès le 2 juin, ainsi que l'organisation de trois cérémonies dans les trois villes dans lesquelles il avait résidé au cours de sa vie : Houston, Raeford et Minneapolis. 

Son enterrement intervient un jour après que sa dépouille a été exposée à l'église Fountain of Praise. Trois jours plus tôt, sa vie avait été célébrée lors d'une commémoration publique en Caroline du Nord, où il est né. Des manifestants pacifiques et des gens venus saluer sa mémoire s'étaient réunis devant le bâtiment Cape Fear Conference B pour lui rendre hommage.

Derek Chauvin, l'officier de police de Minneapolis qui a été filmé en train d'asphyxier George Floyd en plaçant son genou sur son cou pendant près de neuf minutes, a depuis été renvoyé et arrêté. Il est désormais mis en examen pour meurtre non prémédité après avoir été accusé dans un premier temps d'homicide involontaire.

photos
Les stars s'expriment après la mort de George Floyd

J.A. Kueng, Thomas Lane et Tou Thao, les trois officiers de police ayant participé à l'arrestation tragique sans intervenir, ont également été licenciés et arrêtés. Depuis, ils ont été mis en examen pour deux chefs d'accusation : complicité de meurtre non prémédité et complicité d'homicide involontaire.

Ces deux dernières semaines, la mort de George Floyd a déclenché des manifestations dans tous les États-Unis et dans une bonne partie du monde pour obtenir une meilleure justice raciale.

Le 1er juin, l'homme a eu droit à une veillée de prières à l'endroit même de sa mort. Son frère Terrence Floyd a mené la cérémonie et s'est adressé à la foule avec un discours émouvant en l'honneur de son frère, l'invitant à continuer de manifester de manière pacifique.

Il a déclaré : "Ma famille est paisible. Ma famille est pieuse. Oui, on est bouleversés. Mais on ne va pas se laisser faire ; ça ne va pas se répéter. À chaque affaire de brutalité policière, c'est toujours la même chose : vous manifestez, vous détruisez des trucs, et ils ne bougent pas. Vous savez pourquoi ils ne bougent pas ? Parce que ce ne sont pas leurs trucs. Ce sont nos trucs. Ils veulent qu'on détruise nos trucs. On ne va pas bouger. Alors agissons différemment."  

À propos de l'héritage de son frère, Terrence a poursuivi : "Mon frère a déménagé de Houston pour venir ici, et j'avais l'habitude de lui parler au téléphone. Il adorait vivre ici. Il avait commencé à conduire des camions. Il était doué. Donc je doute, en fait, je sais qu'il n'aimerait pas que vous fassiez ça." Un peu plus tard, il a ajouté : "Au nom de la famille Floyd, merci. Merci pour votre amour. Merci pour les fleurs. Merci pour les jolis monuments commémoratifs. Merci."

"E! est solidaire de la communauté noire contre le racisme institutionnel et l'oppression vécus au quotidien en Amérique", a fait savoir la chaîne dans un communiqué publié le 31 mai. "Nous devons à nos employés, artistes, partenaires de production et téléspectateurs noirs d'exiger un changement et des comptes. Se taire, c'est être complice. #BlackLivesMatter."