Beyoncé prononce un discours aux diplômés de 2020 : "Continuez de pousser, oubliez la peur"

Beyoncé évoque Black Lives Matter, ou encore les inégalités raciales, dans un discours à l'intention des jeunes diplômés de 2020 en streaming sur YouTube.

par Pamela Avila | Traduit par David K | juin 08, 2020 11:59Tags
Beyonce, Dear Class of 2020 YouTube

Beyoncé encourage les jeunes diplômés du lycée et de l'université à continuer de militer en faveur des minorités sous-représentées, à continuer d'œuvrer pour un meilleur futur et à "continuer de s'investir et à croire en soi". 

Alors que les jeunes diplômés de la promo 2020 célèbrent virtuellement leurs diplômes à cause du confinement qui sévit encore aux États-Unis et ailleurs, la star de 38 ans monte au créneau et loue les futures générations à travers un discours intitulé Dear Class of 2020 et qui a été diffusé en streaming sur YouTube dimanche. 

"Merci, président [Barack Obama] et [Michelle Obama] de m'avoir incluse dans cette journée très spéciale pour féliciter la promo de 2020", a-t-elle commencé son discours. "Vous êtes arrivés au beau milieu d'une crise mondiale, d'une pandémie raciale et de l'expression mondiale de l'indignation face au meurtre insensé d'un autre homme noir non armé, et vous avez quand même réussi."

L'interprète de Lemonade a ensuite exprimé sa fierté concernant la promo 2020 pour "avoir utilisé collectivement votre voix en faisant savoir au monde que La Vie des Noirs Compte."

Queen B a ajouté : "Les meurtres de George FloydAhmaud ArberyBreonna Taylor et de tant d'autres nous ont brisés. Le pays tout entier cherche des réponses. Nous avons vu que votre cœur à tous entraîne des changements quand il agit de façon positive. Un vrai changement a commencé avec vous, la nouvelle génération de diplômés du lycée et de l'université que nous célébrons aujourd'hui."

Durant son discours à l'intention de la promo 2020, la star originaire de Houston a évoqué son enfance et son éducation. "Je n'ai pas connu la fac comme certains d'entre vous, ou les fêtes qui rendent les lendemains en cours difficiles, même si ça aurait pu être sympa", a-t-elle reconnu avec candeur. "Mes parents m'ont enseigné l'importance de l'éducation, comment être vraie dans mes actions et comment célébrer l'individualité et l'importance de croire en soi."

lire
LeBron James, Justin Bieber et d'autres stars s'expriment après la mort de George Floyd

Beyoncé a invité la promo 2020 à "se souvenir de prendre le temps de remercier les membres de votre famille et votre entourage qui vous ont énormément soutenus".

"Vous réussissez des choses que vos parents et vos grands-parents n'auraient jamais imaginé pour eux-mêmes. Vous êtes la réponse à une génération de prières", a-t-elle ajouté avant de poursuivre. "Certains d'entre vous sont peut-être les premiers membres de vos familles à sortir diplômés de l'université. Vous n'avez peut-être pas suivi le chemin qu'on attendait de vous et vous vous êtes sûrement posé des questions sur votre décision, mais sachez que sortir des sentiers battus est la meilleure chose à faire pour se découvrir."

La chanteuse a reconnu qu'elle comprend qu'il soit difficile pour les futurs diplômés de sortir des sentiers battus "et parier sur vous-mêmes", mais que c'est important de le faire.

"Il y a eu un tournant dans ma vie quand j'ai choisi de construire ma propre société, il y a des années", a ajouté Beyoncé. "J'ai dû croire que j'étais prête et que mes parents et mes mentors m'avaient fourni les outils pour réussir. C'était terrifiant."

L'icône américaine a ensuite partagé son point de vue sur le monde de la musique et le fait qu'il puisse "être encore très sexiste" et "dominé par les hommes".

Sur le même sujet : Les moments forts des discours des promos 2020

Elle a expliqué : "En tant que femme, je n'ai pas vu assez de modèles féminins avoir les opportunités de faire ce que j'ai fait. Diriger mon label et ma société de gestion. Réaliser mes films et produire mes tournées. Ce qui implique de posséder mes masters, mon art, mon futur et écrire ma propre histoire."

La chanteuse aux 13 Grammys solo a aussi évoqué un manque de diversité et d'inclusion dans le monde de la musique. "Il n'y avait pas assez de femmes noires à la table des discussions, alors j'ai dû découper du bois moi-même et construire ma propre table. Puis, j'ai invité les meilleurs à cette table. Cela voulait dire embaucher des femmes, des hommes, des outsiders, des gens pris à la légère et qui attendaient qu'on les remarque. Beaucoup de gens parmi les plus créatifs et bons en affaires, qui, bien que hautement qualifiés, avaient été refusés [...] parce que c'était des femmes ou à cause de disparité raciale."

Beyoncé a ajouté qu'elle était fière de pouvoir utiliser son influence pour mettre en avant, encourager et "montrer la beauté des Noirs au monde". 

"Notre histoire et notre fécondité, la valeur des rires noirs... J'ai fait de mon mieux pour lever le voile afin d'apaiser ceux qui pourraient être mal à l'aise à cause de notre excellence."

"Aux jeunes femmes qui seront nos futurs leaders, sachez que vous êtes sur le point de faire tourner le monde. Je vous vois. Vous êtes tout ce dont le monde a besoin pour que ce pouvoir soit excellent", a précisé l'interprète de "Run the World (Girls)", avant de donner un conseil aux jeunes hommes de la promo 2020. "Et aux jeunes rois, embrassez votre vulnérabilité et redéfinissez la masculinité, menez avec votre cœur, il y a tant de façons d'être brillant."

Et Beyoncé d'ajouter : "Je crois que vous et chaque être humain êtes nés avec un talent remarquable. Le monde ne doit pas vous faire croire que vous devez être d'une certaine manière pour être brillants et que vous ne pouvez pas vous exprimer d'une certaine manière pour l'être. Vous devez exprimer votre don à travers le monde d'une manière qui vous est propre."

Avant de conclure son discours, Queen B a partagé quelques mots d'encouragement et d'émancipation à la communauté LGTBQ pendant le mois des fiertés. "À tous ceux qui se sentent différents, si vous faites partie d'un groupe autre, un groupe qui n'a pas la chance d'être sur la scène centrale, créez votre propre scène et faites en sorte qu'on vous voie. Votre homosexualité est belle, votre noirceur est belle, votre compassion, votre compréhension, votre combat pour ceux qui sont peut-être différents de vous sont beaux."

lire
Découvrez toutes les stars qui manifestent suite à la mort de George Floyd

"Rappelez-vous, vous n'êtes jamais seuls", a-t-elle dit en conclusion. "Appuyez-vous sur la force de l'unité, restez forts collectivement. Restez concentrés. Ne parlez pas de ce que vous allez faire. Ne vous contentez pas de rêver de ce que vous allez faire. Ne critiquez pas quelqu'un pour ce qu'il ne fait pas. Faites-le. Agissez et faites-le."

Beyoncé a précisé sa pensée : "Restez concentrés sur vos intentions. Ne vous laissez pas distraire par l'extérieur ou par votre manque de confiance qui vous empêche d'atteindre vos objectifs. Acceptez le combat... Le surmonter vous rendra plus forts. C'est un moment crucial de notre histoire et de notre vie. La Terre est en train d'arracher le pansement, de sorte qu'on voie vraiment nos blessures, afin qu'on les reconnaisse et qu'on s'en occupe. C'est ainsi qu'on pourra vraiment guérir. Vous pouvez être le leader dont nous avons tous besoin... Je prie pour que vous croyiez en vous et que vous voyiez la valeur de la générosité et que vous construisiez la meilleure communauté possible [...] Je sais que vous êtes sur le point de démarrer un des plus grands voyages de votre vie. Vous êtes une petite partie d'un gigantesque changement. Regardez vos progrès et votre contribution. Continuez de pousser, oubliez la peur, oubliez de douter. Continuez de vous investir et de parier sur vous-mêmes." 

Dear Class of 2020 sur YouTube montre également d'autres discours exaltants dont celui de Barack ObamaMichelle ObamaBTSLady Gaga, l'ancienne Secrétaire d'État Condoleezza RiceMalala Yousafzai ou encore Sundar Pichai, le PDG de Google.