Charlize Theron publie une rare photo de sa fille Jackson et revient sur son rôle de maman

Charlize Theron est devenue maman pour la première fois en 2012, après avoir adopté sa fille Jackson.

par Samantha Schnurr | Traduit par David K | mai 18, 2020 11:59Tags
Sur le même sujet : Charlize Theron amusée que ses enfants trouvent que les Oscars sont une perte de temps

Charlize Theron a beaucoup de souvenirs de son premier enfant liés au tournage de Mad Max: Fury Road. 

Jeudi dernier, la grande actrice a célébré les cinq ans du film d'action dans lequel elle a joué en 2015. "Il y a 5 ans, Mad Max: Fury Road sortait. Comme vous le savez maintenant, ce fut un tournage éprouvant et intense, mais ça en valait vraiment la peine", a-t-elle écrit pour accompagner une photo d'elle habillée comme son personnage de Furiosa. "J'ai retrouvé certains de mes moments préférés en coulisses #tbt."

Parmi les photos, il y en a une de Charlize en train de tenir Jackson, son premier enfant. En mars 2012, on apprenait qu'elle avait adopté la petite fille, quelques mois avant le début du tournage du remake de la franchise Mad Max. 

"Je suis devenue maman, juste avant de commencer le tournage", a-t-elle précisé dans la légende. "Au moins, mon enfant pourra se dire : « J'ai passé une bonne partie de la première année de ma vie dans un War Rig. »"

photos
Les stars qui ont adopté des enfants

Si la star a masqué le visage de sa fille avec un cœur, c'est une rare photo d'elle, puisque Charlize préserve ses enfants loin des lumières d'Hollywood et limite au maximum les posts les concernant. En plus de Jackson, l'actrice est aussi la mère de la petite August, adoptée en 2015

En 2019, la star de Scandale a évoqué l'identité sexuelle de son enfant, qui avait été qualifié de petit garçon à la naissance. 

"Oui, moi aussi je croyais que c'était un garçon", avait expliqué Charlize au Daily Mail à l'époque. "Jusqu'à ce qu'elle me regarde à trois ans et me dise : « Je ne suis pas un garçon ! »"

"Donc voilà ! J'ai deux magnifiques filles que je veux protéger et voir s'épanouir, comme n'importe quel parent", avait-elle ajouté. 

Charlize avait expliqué par la suite pourquoi elle avait décidé d'en parler publiquement dans PrideSource : "L'histoire de ma fille est son histoire, et un jour, elle la racontera si elle le souhaite. En tant que mère, je trouvais important que le monde utilise les bons pronoms pour la qualifier."

La star avait poursuivi : "Plus elle grandissait et plus c'était difficile pour nous de voir que les gens écrivaient sur elle en utilisant les mauvais pronoms, et aussi le fait que je continuais à parler d'elle en utilisant le mauvais pronom. Ça l'a vraiment blessée. Je ne veux pas être ce genre de mère, ce qui explique que j'ai dit ce que j'ai dit à l'époque."