Angelina Jolie plaide en faveur de la protection des enfants vulnérables pendant la pandémie de COVID-19

Dans une tribune, Angelina Jolie demande la protection des enfants vulnérables pendant la pandémie de coronavirus. Découvrez son message adressé au monde entier.

par Mike Vulpo | Traduit par David K | avr. 10, 2020 08:30Tags
Angelina Jolie, Fashion Police WidgetMarco Provvisionato/IPA/Shutterstock

Les enfants ont beau être moins sensibles au coronavirus, ils ne sont pas pour autant en sécurité.

Alors que le COVID-19 continue d'affecter des millions de familles à travers le monde, Angelina Jolie s'exprime et rappelle au monde que nous devons nous occuper des enfants dans le besoin, particulièrement en ce moment.

"Si la pandémie nous fait repenser l'humanité de bien des manières, aucune n'est plus importante, ou urgente, que la protection des enfants", a écrit la star dans un article pour le Time. "Ils ne sont peut-être pas aussi sensibles au virus que d'autres groupes, mais ils sont très vulnérables à de nombreuses conséquences de la pandémie sur la société."

Selon l'actrice, le confinement pourrait "entraîner une augmentation des traumatismes et des souffrances chez les enfants vulnérables". La raison ? Ils ne peuvent pas échapper au stress à la maison, voire aux violences familiales.

"Ça arrive quand les enfants sont privés des réseaux de soutien qui leur viennent en aide : de leurs amis fidèles aux enseignants, en passant par les activités sportives périscolaires et aux visites chez des proches qui leur fournissent une échappatoire à leur environnement abusif", a-t-elle ajouté dans sa tribune. "Le COVID-19 a séparé des enfants de leurs amis, de leur école et de leur liberté de mouvement."

photos
Les stars généreuses durant la pandémie de coronavirus

Et si on parle beaucoup du fait que les enfants ne vont plus en cours — même le fils d'Angelina ne peut plus aller à la fac — l'actrice pose une question aux lecteurs du magazine américain :

Sur le même sujet : Angelina Jolie donne un million pour lutter contre le coronavirus

"Que faisons-nous afin de protéger les enfants vulnérables pour qu'ils ne souffrent pas pendant le confinement, qui risque de les affecter pour le reste de leur vie ?"

Pour commencer, Angelina recommande d'appeler sa famille ou ses amis surtout quand "il y a un risque de vulnérabilité". Tout le monde peut se renseigner pour noter les signes de stress et de violence familiale.

Il y a également de nombreuses organisations dont The Child Helpline Network et The Global Partnership to End Violence Against Children qui sont prêtes à aider.

"On dit souvent qu'il faut un village pour élever un enfant", a rappelé Angelina. "Eh bien, il faudra l'effort de tout notre pays pour donner aux enfants la protection et le soin qu'ils méritent."

Retrouvez les dernières informations officielles sur le COVID-19 sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Si vous avez des questions, appelez le 0800 130 000 (appel gratuit)