EN EXCLUSIVITÉ

Jon Bon Jovi parle de sa chanson avec le prince Harry, ou encore de "Do What You Can"

Le célèbre rockeur évoque notamment sa collaboration avec le duc de Sussex dans Daily Pop !

par Alyssa Ray | Traduit par David K | mars 31, 2020 11:25Tags

Jon Bon Jovi pratique peut-être la distanciation sociale, mais il est plus occupé que jamais.

Si l'interprète de "It's My Life" suit le confinement mis en place pendant la pandémie de coronavirus, il fait tout son possible pour venir en aide à son prochain et à ses fans. En fait, lundi, le célèbre rockeur a expliqué à Carissa Culiner, la coprésentatrice de Daily Pop, ce qu'il fait pendant cette période troublée.

Pour commencer, l'interprète de "Livin' on a Prayer" fait la vaisselle dans ses différents restaurants communautaires JBJ Soul Kitchen. Pourquoi ? Eh bien, parce qu'ils fonctionnent soit avec des dons soit via du volontariat. Grâce à cette mission, la rock star et son équipe combattent la faim dans le New Jersey.

Naturellement, les JBJ Soul Kitchen ne servent que des plats à emporter en ce moment, ce qui fait que les volontaires sont moins nombreux. C'est pourquoi Bon Jovi a retroussé ses manches et travaille pour que les gens nécessiteux puissent se nourrir.

"Voilà comment ça marche, si vous êtes dans le besoin, vous faites du volontariat. Mais tous les postes, comme laver la vaisselle, ne sont plus disponibles puisqu'on est obligés de ne servir que des plats à emporter et de fermer nos portes", a précisé Jon.

photos
Les stars généreuses durant la pandémie de coronavirus

Le chanteur à succès a encouragé les téléspectateurs à faire des dons à JBJ Soul Kitchen, afin que les gens qui en ont besoin puissent continuer de manger à leur faim. De plus, il révèle que "Do What You Can", sa nouvelle chanson inspirée par la pandémie, lui est venue en lavant la vaisselle.

"Le titre du morceau m'est venu alors que j'étais en cuisine en train de faire la vaisselle. Ma femme, Dorothea, a pris une photo et était sur le point de la poster pour faire savoir aux gens qu'ils pouvaient encore venir pour manger ici, mais seulement des plats à emporter. C'est là qu'elle m'a demandé : « Je mets quelle légende ? » Et j'ai répondu : « Si tu ne peux pas faire ce que tu fais, fais ce que tu peux. »"

Un peu plus tard, Jon a trouvé que c'était un excellent titre de chanson et a décidé de demander l'aide de ses fans pour écrire ce morceau. Comme il le précise, il voulait capturer ce que les États-Unis traversent en ce moment.

"On a eu 6 000 propositions écrites en un jour", avoue-t-il.

En parlant de musique, Jon est également revenu sur sa collaboration avec le prince Harry. Si vous nous lisez régulièrement, vous savez que le chanteur a travaillé avec le mari de Meghan Markle sur un morceau à destination des Jeux Invictus, une compétition multisport pour soldats et vétérans de guerre blessés ou handicapés.

J'ai dit que j'allais essayer... [Son on ]

D'autres infos plus tard... #WeAreInvictus

Après avoir écrit à l'origine la chanson pour un documentaire américain, intitulé To Be of Service, sur les vétérans qui font face au SSPT et leurs animaux d'assistance, Jon a pensé qu'une nouvelle version irait parfaitement avec les Jeux Invictus.

"Il chante comme un prince, mais pas comme Prince. Juste un prince", a déclaré en plaisantant le chanteur à propos des talents vocaux du duc de Sussex. "Il était là, il a été génial. C'est un super type et il était là pour soutenir moralement les hommes et femmes du chœur Invictus."

Pour en savoir plus, et notamment pour avoir des nouvelles de David Bryan, le claviériste de Jon qui se bat actuellement contre le coronavirus, découvrez le reste de l'interview en exclusivité ci-dessus.

Retrouvez les dernières informations officielles sur le COVID-19 sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus. Si vous avez des questions, appelez le 0800 130 000 (appel gratuit)