Lady Gaga, Paper Magazine

Paper Magazine

Lady Gaga ne fait jamais les choses simplement.

Que ce soit ses choix en matière de mode, ses concerts mémorables ou ses tubes, la superstar adore être créative et un cran au-dessus de tout le monde.

Et lorsque la chanteuse est apparue dans le numéro spécial Transformation du magazine PAPER pour le printemps, son shooting a très vite fait parler les fans de pop culture.

Pour mettre en avant son nouvel album, Chromatica, Lady Gaga a posé nue en couverture sous la caméra de Frederick Heyman. "J'accepte d'être nue et que tout le monde soit dans la pièce", a-t-elle déclaré avant de faire tomber son peignoir Versace. "Je pense qu'on fait de l'art, ce n'est pas de la pornographie." La séance photo est aussi intéressante grâce à son utilisation de scans en 3D et d'images de synthèse.

En parlant d'art, la chanteuse est revenue sur sa carrière musicale ainsi que sur les hauts et les bas de sa vie sous les projecteurs. En dépit de tout son succès, Lady Gaga est la première à admettre que le bonheur "n'est pas si simple".

"Je souffre d'une dépression clinique. Il se passe quelque chose dans mon cerveau où la dopamine et la sérotonine ne se déclenchent pas de la même façon, et je n'y arrive pas", a-t-elle expliqué. "Si quelqu'un me dit : « Allez, sois heureuse », j'ai envie de lui dire : « Toi, sois heureux, put**n. »"

Lady Gaga, Paper Magazine

Paper Magazine

Au cours de l'entretien, la chanteuse a également abordé les solutions qu'elle a trouvées pour travailler malgré la douleur. Même si c'est parfois difficile, regarder son passé avec honnêteté peut permettre de guérir.

"Je ne peux pas vous dire qui, mais j'ai rencontré des gens qui m'ont dit, tout en enfilant des bouteilles et des bouteilles de vin et en prenant de la drogue : « Je ne ferai jamais ce que tu as fait. Je ne m'occuperai jamais de mes sentiments et de mes émotions comme tu le fais »", s'est-elle souvenue. "Et j'ai réalisé combien c'était une étape importante dans ma vie de décider d'aller mieux mentalement."

Lady Gaga a ajouté : "Je veux que mon héritage soit le plus beau journal intime que j'aurais pu faire. Et les journaux intimes sont censés être vrais. Quand on commence à mentir dans son journal intime, on commence à se créer des secrets qui ne nous aident pas. Maintenant, j'aime bien me regarder en face."

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.