La Fondation Time's Up espère que la condamnation d'Harvey Weinstein apportera "un peu de paix" aux victimes de ses abus sexuels.

Mercredi, un tribunal new-yorkais a condamné le producteur hollywoodien de 67 ans à 23 ans de prison, quelques semaines après qu'un jury l'a déclaré coupable d'agression sexuelle sur une ex-assistante de production, Mimi Haleyi, et de viol sur une jeune actrice en herbe, Jessica Mann. Au cours de son procès, plusieurs autres femmes ont témoigné contre Weinstein, à la demande des avocats de l'accusation pour appuyer leur dossier contre lui.

"Avant tout, nous remercions le courage et la force de Mimi Haleyi, Jessica Mann, Annabella SciorraDawn Dunning, Tarale Wulff et Lauren Young, qui ont courageusement témoigné à la barre, et nous restons solidaires avec la centaine de victimes qui ont été victimes d'abus, de harcèlement et viol de la part d'Harvey Weinstein", a écrit l'association dans un communiqué de presse, mercredi.

La fondation et le mouvement #MeToo ont été lancés quand des dizaines de femmes ont publiquement accusé Weinstein de comportement sexuel abusif, fin 2017. Le but de Time's Up est de "créer une société sans discrimination sexuelle dans le monde du travail et au-delà" en "changeant la culture, les entreprises et les lois."

"Les agressions et le harcèlement sexuels laissent des séquelles à long terme. Nous espérons que la condamnation d'Harvey Weinstein pour viol et agression sexuelle apportera "un peu de paix" aux victimes", a déclaré Time's Up. "Nous espérons aussi que ces femmes sont fières de l'impact qu'elles ont eu sur notre culture dans son ensemble. Que ce soit en motivant d'autres victimes à se manifester et à chercher de l'aide, en changeant la façon dont le système judiciaire répond aux violences sexuelles ou en poussant plus de conseils d'administration à tenir les PDG pour responsables en cas de culture d'entreprise toxique. Les changements sociaux catalysés par ces survivantes ont vraiment tout transformé."

Et d'ajouter : "TIME'S UP continuera à se battre jusqu'à ce que tout le monde se sente en sécurité au travail et dans la poursuite de leurs carrières, sans exception."

Harvey Weinstein

MediaPunch/Shutterstock

Le procureur du district de Manhattan, Cy Vance, Jr., a envoyé ce communiqué de presse : "Nous remercions la cour d'avoir imposé une sentence qui fait la lumière sur les prédateurs sexuels et les partenaires violents à tous les niveaux de la société. Nous remercions les victimes pour leurs témoignages remarquable d'aujourd'hui et leur courage indescriptible ces deux dernières années."

"Harvey Weinstein a déployé une vraie armée d'espions pour les faire taire", a expliqué le communiqué. "Mais elles ont refusé de garder le silence, et on les a entendues. Leurs déclarations ont permis de mettre un prédateur derrière les barreaux et elles ont donné de l'espoir aux victimes de violence sexuelle dans le monde entier."

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.