Demi Lovato poursuit son come-back en interprétant l'hymne américain au Super Bowl 2020

Demi Lovato poursuit son come-back au Super Bowl LIV, en interprétant "The Star-Spangled Banner", après une pause d'un an et demi, suite à son overdose.

par Corinne Heller | Traduit par David K | févr. 03, 2020 09:42Tags
Demi Lovato, 2020 Super Bowl, national anthemElsa/Getty Images

Le triomphe de Demi Lovato se poursuit.

La pop star de 27 a assuré en interprétant "The Star-Spangled Banner" lors du Super Bowl 2020 à Miami dimanche, et ce, après une pause d'un et demi, suite à son overdose.

Sa version de l'hymne américain a été très bien accueillie, et elle a été massivement applaudie au Hard Rock Stadium.

"Demi Lovato a tout déchiré avec l'hymne national", a ainsi tweeté @lauratereshko, une internaute.

"Pour la deuxième semaine d'affilée, #DemiLovato a assuré grave. Elle prouve combien c'est une chanteuse incroyable", a tweeté un certain @RobergMartin.

"C'est la meilleure version de l'hymne national que j'ai entendue au Super Bowl depuis Whitney Houston", a estimé @Michael44004861, un utilisateur du réseau social.

Et les éloges n'ont pas manqué.

Mais comme on pouvait s'y attendre... quelques rageux n'ont pu s'empêcher de s'exprimer.

"Demi Lovato était horrible", a tweeté un certain @bigJimF.

Avec son interprétation de l'hymne national américain au Super Bowl, Demi marche dans les pas de Lady Gaga, Pink ou encore Christina Aguilera. La chanteuse avait d'ailleurs prédit il y a dix ans qu'elle chanterait lors de la finale de la NFL. En 2020, elle a tweeté : "Un jour, je chanterai l'hymne national au Super Bowl. Unnn jourrr...."

photos
Les tenues de scène de Jennifer Lopez et Shakira au Super Bowl 2020

Découvrez la performance de Demi ci-dessous :

Jennifer Lopez et Shakira ont ensuite fait équipe pour la célèbre mi-temps du Super Bowl LIV.

Demi a chanté lors des Grammys 2020 il y a une semaine, sa première performance publique depuis son overdose en juillet 2018 dans sa maison de Hollywood Hills. La chanteuse, qui a des problèmes d'addiction à la drogue et l'alcool depuis des années et était sobre depuis six ans avant sa rechute, avait ensuite passé trois mois dans un centre de désintoxication.

Le Super Bowl LIV a vu la victoire des Kansas City Chiefs face aux San Francisco 49ers.