Billie Eilish, Finneas O'Connell, 2020 Grammys, Grammy Awards, Winner

Kevin Winter/Getty Images for The Recording Academy

La vie est belle !

Les 62e Grammy Awards ne pouvaient se terminer sans remettre l'Enregistrement de l'année, le dernier des quatre grands prix principaux. Et après que Billie Eilish, la plus jeune artiste dans l'histoire des Grammys à avoir jamais décroché des nominations dans les quatre catégories principales la même année, avait déjà été élue Révélation de l'année et avait reçu les prix d'Album et de Chanson de l'année, il semblait que la jeune femme de 18 ans allait faire carton plein.

Et c'est exactement ce qui s'est passé quand la présentatrice, Alicia Keys, a enfin révélé le vainqueur de la dernière catégorie de la soirée.

De retour sur scène aux cotés de son frère et producteur, Finneas O'Connell, juste après être repartis avec leur prix d'Album de l'année, le frère et la sœur ont été brefs lorsqu'ils ont pris le micro pour la quatrième et dernière fois de la soirée afin d'accepter l'honneur qui leur était conféré grâce à leur numéro 1 "Bad Guy".

"Merci", ont-ils dit à l'unisson avant de repartir, s'attirant la reconnaissance du public assis dans les sièges du Staples Center à Los Angeles et des spectateurs chez eux, soulagés que l'émission, qui s'était éternisée, soit enfin officiellement terminée.

Elle avait, bien sûr, eu tout le temps de s'exprimer lors de ses nombreuses apparitions sur scène durant la soirée, épuisant, à force, tout ce qu'elle avait prévu de dire.

Tout en acceptant le Grammy de la Révélation de l'année, elle s'est assurée de remercier les gens qui l'avaient le plus aidée à réussir durant cette année qui l'a fait connaître.

"Pour moi, ce sont surtout les fans qui méritent tout ça. Je trouve qu'on n'a pas assez parlé d'eux ce soir, parce que si nous sommes là, c'est uniquement grâce à eux", a-t-elle dit. "Alors, merci aux fans… C'est tellement dingue. Je connais tous les autres artistes qui étaient dans cette catégorie, je vous aime tous, vous êtes géniaux. Vous méritez ça au moins autant que moi. Et je sais que vos fans ne rigolent pas et qu'ils vont se battre pour vous."

"Alors, j'adore toutes les communautés de fans, merci aux fans", a-t-elle conclu. "Vous donnez un sens à tout ça. Alors merci."

Pour remporter le prix d'Enregistrement de l'année, Eilish et son inévitable "Bad Guy" ont battu "Hard Place" de H.E.R., "Hey Ma" de Bon Iver, "Old Town Road" de Lil Nas X, "7 rings" d'Ariana Grande, "Sunflower" de Post Malone et Swae Lee, "Talk" de Khalid et "Truth Hurts de Lizzo.

Tous prix confondus, elle a remporté cinq des six catégories dans lesquelles elle était nominée, ne perdant que face à "Truth Hurts" de Lizzo pour la Meilleure performance pop solo.

Félicitations pour cet incroyable carton plein, Billie !

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.