Jennifer Aniston, Kang-ho Song, Peter Dinklage, 2020 Screen Actors Guild Awards, SAG Awards

Getty Images

Les acteurs n'ont jamais l'air aussi à l'aise que lors de ces soirées, car qui mieux que leurs coreligionnaires savent vraiment ce qu'ils ressentent ?

Entre les journées de tournage de 14 heures sur les plateaux aux abdos en béton dessinés par les maquilleuses et censés tenir une soirée, voici ceux qui... savent de quoi il retourne.

Si les Screen Actors Guild Awards 2020, qui ont eu lieu au Shrine Auditorium de Los Angeles, n'ont pas eu droit au flingage de Ricky Gervais, en revanche, on a eu droit à de longs hommages et aux compliments, et, ô surprise, étant donné que c'est une soirée où les acteurs récompensent d'autres acteurs, il y a eu quelques prix inattendus pour marquer la fin des récompenses attribuées aux stars de la télé et le dernier sprint avant les Oscars.

Voici les moments qui nous ont surpris, réjouis et décontenancés aux SAG Awards :

1. Un hôte bien disposé : à la surprise générale, mais finalement dans la veine du film de Bong Joon-Ho et de ses incroyables rebondissements, les stars de Parasite ont remporté le SAG de la Meilleure distribution dans un film, l'équivalent du Meilleur film, de quoi ébranler vos pronostics pour les Oscars.

Parasite Cast, 2020 Screen Actors Guild Awards, SAG Awards

Kevork Djansezian/Getty Images for Turner

"Bien que Parasite soit le titre, c'est avant tout une histoire de coexistence et sur le fait de tous pouvoir vivre ensemble", a déclaré Kang-ho Song, qui joue le patriarche assiégé d'une famille en difficulté qui s'infiltre dans la vie d'une famille aisée insensible, via un traducteur, tandis que Bong Joon-Ho, assis dans le public, capturait le moment avec son portable. "Mais être récompensé par le prix de la Meilleure distribution me fait penser qu'on n'a peut-être pas créé un film aussi mauvais que ça."

Le film en question est d'ailleurs nominé à six Oscars, dont celui du Meilleur film, du Meilleur réalisateur, ainsi que celui du Meilleur film international. C'est la première fois qu'un film sud-coréen est nominé dans une de ces catégories.

1917 a remporté le prix ultime de la Producers Guild of America, et le film sur la Première Guerre mondiale a été choisi comme le Meilleur film dramatique des Golden Globes, tandis que Once Upon a Time... in Hollywood décrochait le prix de la Meilleure comédie, même s'il n'y a plus aucune certitude dans ces catégories. (Hormis le fait que The Irishman risque de devenir les retrouvailles les plus coûteuses de Marty, Bob, Joe, Harvey et Al payées par Netflix.)

Jennifer Aniston, SAG Awards

Chris Pizzello/Invision/AP/Shutterstock

2. Bonne matinée : les meilleurs présentateurs de The Morning Show sont aussi vos Friends. Jennifer Aniston vient de décrocher son premier SAG Award depuis 1996, quand elle faisait partie de la distribution triomphante de Friends, cette fois, pour son grand rôle de présentatrice de matinale qui est abasourdie en apprenant que son coprésentateur de longue date est renvoyé pour comportements sexuels déplacés.

Sa victoire dans la catégorie Meilleure actrice dans une série dramatique marque aussi une grande première pour Apple TV+, quelques mois après le lancement du service de streaming où vous pouvez dévorer The Morning Show.

Brad Pitt, 2020 Screen Actors Guild Awards, SAG Awards

ROBYN BECK/AFP via Getty Images

3. Once Upon a Time... : non, vous n'avez pas fumé une cigarette au LSD. C'est un nouveau conte de fées pour Brad Pitt, qui a décroché un SAG Award pour le prix de la Meilleure distribution attribué à Inglourious Basterds il y a dix ans, mais qui n'avait jamais été récompensé seul avant cette nuit et qui est désormais favori pour remporter son premier Oscar.

En tant qu'acteur, faut-il préciser, mais même s'il ne s'agira pas de sa toute première statuette dorée, ça ne la rend pas pour autant moins inoubliable...

En tout cas, cette saison des récompenses nous offre un moment parfait avec Brad Pitt après l'autre, et 2020 ne pourrait pas mieux se dérouler pour lui si Quentin Tarantino en avait écrit le scénario lui-même. (Ou Nora Ephron, après l'accolade que Jennifer Aniston, son ex-femme, et lui se sont donnés, quand il s'est arrêté quelques instants après sa victoire, pour regarder le discours de remerciements de cette dernière sur un écran dans les coulisses.)

Helena Bonham Carter, 2020 Screen Actors Guild Awards, SAG Awards, Show

Chris Pizzello/Invision/AP/Shutterstock

4. La reine victorieuse : The Crown a été couronnée aux dépens de Game of Thrones pour décrocher son premier SAG Award de la Meilleure distribution dans une série dramatique, ce qui signifie que GoT n'aura jamais gagné ce prix, bien que ses cascadeurs l'aient emporté huit fois pour leurs faits d'armes, dont cette nuit.

Peter Dinklage a cependant été honoré pour la première fois, comme Meilleur acteur dans une série dramatique, et comme il faisait le lien entre tous les personnages de Westeros depuis toutes ces années, surtout dans l'ultime saison 11 inégale de GoT, c'est assez logique qu'il soit le dernier récompensé pour la série culte de HBO.

Tony Shalhoub, 2020 Screen Actors Guild Awards, SAG Awards, Winners Gallery Portraits

Terence Patrick/Getty Images for Turner

5. Un acteur adulé des acteurs : les membres des SAG ont leurs chouchous, comme Tony Shalhoub, qui a reçu sa seconde victoire d'affilée et quatrième en tout comme Meilleur acteur dans une série comique, à nouveau pour La fabuleuse Mme Maisel.

Sam Rockwell, déjà récompensé par le passé, a plus surpris en décrochant le SAG du Meilleur acteur dans un téléfilm ou une minisérie, pour son rôle de Bob Fosse dans Fosse/Verdon après avoir été le parent pauvre face aux victoires à répétition de Michelle Williams (y compris cette nuit) pour son rôle de Gwen Verdon, la muse du chorégraphe qui l'aura soutenu jusqu'à ce que la mort les sépare, malgré un mariage tumultueux.

The Marvelous Mrs. Maisel, 2020 Screen Actors Guild Awards, SAG Awards, Winners Gallery Portraits

Terence Patrick/Getty Images for Turner

6. Une humoriste pleine de bortsch rentre dans un bar avec un prêtre sexy... : Phoebe Waller-Bridge continue de tout rafler dans la catégorie Meilleure actrice dans une série comique avec sa première victoire aux SAG Awards, même si Fleabag n'a pas réussi à empêcher La fabuleuse Mme Maisel de remporter le prix de la Meilleure distribution dans une série comique.

En revanche, les deux trophées, ainsi que celui de Tony Shalhoub, ont permis à Amazon Prime d'être la plateforme de streaming la plus récompensée ce week-end.

Robert De Niro, 2020 Screen Actors Guild Awards, SAG Awards

Kevork Djansezian/Getty Images for Turner

7. C'est à nous qu'il parle : c'était sympa d'entendre Robert De Niro prononcer un discours préparé, en partie parce qu'il a toujours plus l'air de vouloir être ailleurs que de parler à bâtons rompus. Mais il savait qu'il allait recevoir le Lifetime Achievement Award cette nuit, donc il avait pris quelques notes et avait répété son discours, y compris en faisant référence à une de ses déclarations lors d'une interview récente pour Variety parce qu'il appréciait ce qu'il avait dit.

"Il y a le bien et le mal, il y a le bon sens et il y a l'abus de pouvoir", a déploré l'acteur chevronné, qui est très critique envers l'actuel président des États-Unis, dans son discours soudain devenu politique, "et, en tant que citoyen, j'ai autant le droit que n'importe qui — un acteur, un sportif, un musicien, ou qui que ce soit d'autre — d'exprimer mon opinion. Et si ma voix porte plus de par ma situation, je l'utiliserai à chaque fois que je vois un abus de pouvoir flagrant. Et c'est tout ce que je dirai à ce sujet ce soir."

Eugene Levy, Dan Levy, 2020 Screen Actors Guild Awards, SAG Awards

Rich Fury/Getty Images

8. Un duo gagnant : puisqu'ils en ont parlé, pour dire qu'ils n'étaient pas les maîtres de cérémonie des SAG Awards, mais qu'ils se contentaient de présenter le début et la fin avec leur timing comique impeccable... est-ce que Eugene Levy et Dan Levy, le duo père-fils dans la vie et acteurs dans Schitt's Creek, veulent officier quelque chose ? N'importe quoi ? Un dîner ? Les Emmys ? Parce que si c'est le cas, on veut être présents.

On sera là quoi qu'il arrive, mais ça ajouterait un peu de piment.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.