Brad Pitt sait que les gens sont fascinés par sa "vie personnelle désastreuse"

Brad Pitt et Leonardo DiCaprio ont évoqué le fait d'être harcelés par les paparazzis dans WTF With Marc Maron. "Je suis comme du pain bénit de tabloïd. Je ne sais pas", a déclaré Brad.

par Elyse Dupre | Traduit par David K | janv. 08, 2020 09:04Tags

Brad Pitt a l'habitude de faire la une des magazines.

Que ce soit à propos de son divorce très médiatisé avec Angelina Jolie ou des dernières rumeurs autour de sa vie amoureuse, l'acteur fait tout le temps parler de lui. 

La star de 56 ans est revenue sur la fascination autour de sa vie personnelle dans WTF With Marc Maron lundi.

"Je suis comme du pain bénit pour les tabloïds. Je ne sais pas", a-t-il dit. "Probablement à cause de ma vie personnelle désastreuse."

Néanmoins, le beau gosse a de "bonnes techniques" pour échapper aux paparazzis. 

"J'ai de bons trucs pour m'échapper, que je ne dévoilerai pas parce qu'ils sont toujours d'actualité", a-t-il précisé.

Le vainqueur d'un Golden Globe dimanche avait évoqué le fait d'être reconnu lors d'un entretien accordé à Variety en novembre.

"Je mets un masque de dinosaure, et on me reconnaît dans New York", avait-il avoué à Adam Sandler à l'époque. "Je ne sais pas ce qu'il y a, surtout quand les gens ont grandi avec vous."

Mais Brad lit-il les articles le concernant ?

"Je ne fais pas tout pour les éviter, mais je ne cherche pas à les lire", a-t-il révélé au New York Times en décembre. "Je ne sais pas combien de femmes je suis censé être sorti avec selon eux ces deux ou trois dernières années, mais rien n'est vrai. J'ai vu ça récemment, mais ça ne veut peut-être rien dire."

photos
Les meilleurs rôles de Brad Pitt

Leonardo DiCaprio, le partenaire de Brad Pitt dans Il était une fois… à Hollywood, également invité du podcast, s'est senti concerné. L'acteur de 45 ans a expliqué avoir réalisé que sa vie ne serait plus jamais la même quand Titanic a commencé à faire l'objet de toutes les attentions.

"Je m'en souviens. J'étais en tournage juste après et j'avais déjà une vingtaine d'années, et ça ne m'intéressait pas de chercher à acheter une maison", s'est rappelé Leo. "Je suis donc resté dans la chambre d'amis de ma mère quand j'avais la vingtaine. Puis le film a commencé à sortir, ou plutôt le buzz autour du film a commencé, et je me souviens qu'un jour, il y avait quatre SUV devant chez moi. Je suis allé m'acheter un soda et les SUV étaient là, et ils n'ont jamais cessé de me suivre. Et là, je me suis dit que ma vie ne serait plus jamais la même."

Néanmoins, l'acteur d'Inception a reconnu que ce harcèlement n'arrive plus aussi souvent qu'avant.

"Je suis un peu contrarié en entendant ça", a dit en plaisantant Brad.

Sur le même sujet : Brad Pitt : les coulisses de "Once Upon a Time... in Hollywood"

Pour découvrir l'intégralité de l'interview, allez écouter le podcast WTF With Marc Maron.