Ramy Youssef, 2020 Golden Globes, Winners

Paul Drinkwater/NBC

Même après 77 cérémonies, les Golden Globes continuent de marquer l'histoire.

On a beaucoup critiqué la liste très homogène des nominés aux Golden Globes 2020, qui se sont tenus le dimanche 5 janvier... à juste titre, étant donné que les acteurs nominés cette année étaient en majorité blancs et, dans les catégories mixtes, masculins. Mais la cérémonie organisée par la Hollywood Foreign Press Association, qui récompense le meilleur du cinéma et de la télévision, a cependant réussi à nous livrer quelques surprises qui resteront dans les annales.

Une page de l'histoire a été écrite quand le premier prix de la soirée a été remis à Ramy Youssef, star et créateur de Ramy sur Hulu. Récompensé comme Meilleur acteur dans une série comique, c'est le premier acteur d'origine égyptienne à gagner dans cette catégorie de toute l'histoire des Golden Globes, battant Bill Hader, Michael Douglas, Ben Platt et Paul Rudd. Quand il est monté sur scène, Ramy a déclaré en plaisantant : "Bon, je sais que vous n'avez pas vu ma série. Tout le monde se dit : « C'est un monteur ? »"

Plus tard, quand le prix du Meilleur film étranger a été décerné, c'est le film acclamé par la critique Parasite qui a marqué l'histoire : c'est le premier film venant de Corée du Sud à gagner dans cette catégorie. Acceptant son prix avec l'aide de sa traductrice, Sharon Choi, le réalisateur Bong Joon-ho a déclaré : "Une fois que vous surmontez la barrière de 2,5 cm que sont les sous-titres, vous découvrez tellement de films incroyables... Je pense qu'on utilise qu'une seule langue, celle du cinéma."

Quand le moment a été venu de remettre le prix de la Meilleure musique originale et de la Meilleure chanson originale, une autre page de l'histoire a été écrite. Pour commencer, Hildur Guðnadóttir est devenue la première femme solo à remporter ce prix en 77 années pour son travail dans Joker. Ce n'est aussi que la deuxième compositrice islandaise à gagner dans cette catégorie. Pour finir, Elton John et Bernie Taupin ont gagné avec "I'm Gonna Love Me Again", leur titre original écrit pour Rocketman, le biopic musical qui raconte l'histoire de leur collaboration. C'est la première fois de leur carrière qu'ils se partagent un prix.

Awkwafina, 2020 Golden Globes, Winners

Paul Drinkwater/NBC

Avant que la soirée ne se termine, une derrière page de l'histoire a été écrite quand Awkwafina a reçu le prix de la Meilleure actrice dans une comédie musicale ou une comédie dans le film très personnel et déchirant de la réalisatrice Lulu WangL'adieu. La star de Crazy Rich Asians et humoriste, Nora Lum de son vrai nom, est devenue la première actrice d'origine asiatique à gagner dans cette catégorie et la première femme de couleur à gagner depuis Angela Bassett en 1993.

"C'est super", a-t-elle déclaré en commençant son discours, visiblement surprise d'avoir battu Beanie Feldstein, Cate Blanchett, Ana de Armas et Emma Thompson. "Si j'ai des problèmes d'argent un jour, je pourrai le revendre, c'est bien. Pour commencer, je remercie infiniment la Hollywood Foreign Press. Je ne suis jamais venue aux Golden Globes, et je suis là maintenant... et c'est super."

On a hâte de voir ce qui arrivera l'an prochain !

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.