Robert Pattinson se dit prêt à faire du "porno artistique" à une condition

Robert Pattinson raconte en plaisantant qu'il fera du porno si son rôle de Bruce Wayne dans Batman n'est pas un succès total.

par Cydney Contreras | Traduit par David K | déc. 30, 2019 11:54Tags
13th Annual Go Gala, Robert PattinsonMediaPunch/Shutterstock

Robert Pattinson vient de donner une bonne raison de ne pas aller le voir dans le nouveau Batman.

Dans un entretien accordé au Guardian britannique, l'acteur explique avec humour que si le long métrage très attendu ne marche pas, il passera aux films X. Plus précisément au "porno artistique".

Sans surprise, son commentaire osé donne envie à ses fans que l'un de ses futurs grands rôles soit un échec. Un utilisateur de Twitter a posté en plaisantant : "Ma résolution pour la nouvelle année est d'être embauché sur le nouveau Batman et de faire tout mon possible pour qu'il foire."

Plus sérieusement, Robert Pattinson semble craindre de décevoir les fans du comics au cinéma. Il révèle déjà ressentir une énorme pression à bien faire dans le rôle-titre. "Je me souviens déjà de ce que c'est de parler d'un film très attendu", explique-t-il. "À chaque fois que vous dites quelque chose, les gens répondent : « Non ! Abruti ! » Du calme, je n'ai même pas encore commencé !"

lire
Les stars de Twilight dix ans après : que sont-elles devenues ?

À l'évidence, l'acteur de la franchise Twilight plaisantait. Et même si ce n'était pas le cas, The Batman sera certainement un immense succès, surtout quand on sait quelles autres stars sont pressenties pour le film, comme Zoe Kravitz et Jeffrey Wright

Sur le même sujet : Pourquoi Robert Pattinson ne déteste plus "Twilight"

De plus, l'acteur de 33 ans est encensé par les critiques qui ont vu son nouveau film, The Lighthouse, sorti le 18 décembre dernier.

Et si les critiques du film n'engendrent pas forcément des entrées, le buzz autour de sa scène de masturbation dans le film risque d'avoir cet effet. Depuis que Robert a commencé la promo du film en octobre, on parle énormément de sa "scène féroce de masturbation" et de la façon dont il est entré dans son personnage dans le film de Robert Eggers. En fait, la star a reconnu l'engouement autour de cette scène d'onanisme et a trouvé que "cela faisait faire parler du film".

C'est un moyen comme un autre de créer le buzz !