Les moments les plus mémorables de la famille royale en 2019 : une naissance, un clivage, etc.

2019 a été une grande année pour la reine Elizabeth II, Meghan Markle, le prince Harry, Kate Middleton et le prince William. Revivez quelques-uns de leurs plus grands moments.

par Elyse Dupre | Traduit par David K | déc. 24, 2019 11:01Tags
Sur le même sujet : Les plus grands moments de la famille royale en 2019

2019 a été une sacrée année, surtout pour la famille royale britannique.

Le prince Harry et Meghan Markle ont eu leur premier enfant, Archie Harrison, il y a sept mois. Depuis sa présentation au monde entier, le duc et la duchesse de Sussex l'ont très peu exposé. Entre son baptême privé et les fêtes passées avec "la famille proche", le couple royal a tout fait pour le protéger. Les fans ont tout de même pu l'apercevoir à plusieurs reprises, y compris lors de la tournée du couple en Afrique.

Harry et Meghan n'ont pas été les seuls à vivre de grands moments avec leur progéniture cette année. Ça a été aussi le cas du prince William et de Kate Middleton. Leur fille, la princesse Charlotte, a rejoint le prince George à l'école Thomas's Battersea à Londres. Bien évidemment, on a eu droit à plein de photos du premier jour d'école. Le prince Louis a aussi fêté son premier anniversaire.

De plus, la princesse Beatrice s'est fiancée et la reine Elizabeth II a publié son premier message sur Instagram.

S'il y a eu beaucoup de moments positifs, il y en a aussi eu quelques-uns de négatifs. Par exemple, il y a eu des rumeurs de tension entre Harry et William et Kate et Meghan. On n'oublie pas non plus Harry et Meghan, qui ont porté plainte contre plusieurs tabloïds britanniques.

lire
Meghan Markle brise une fois de plus la tradition royale pendant sa tournée en Afrique avec le prince Harry

Pour revoir quelques-uns des moments les plus mémorables de la famille royale cette année, découvrez vite notre galerie.

Janvier

Au cours de la première apparition jointe du duc et de la duchesse de Sussex en 2019, Meghan nous révèle qu'elle est enceinte de six mois et doit accoucher en avril ou mai. Mais ce n'est pas la seule grande nouvelle de janvier. Le même mois, le prince Philip est victime d'un accident de voiture impliquant un autre véhicule. Bien que le duc d'Édimbourg, qui était au volant, n'ait pas été blessé, le chauffeur de l'autre voiture a eu quelques coupures au genou et son passager a fini avec un poignet cassé. Un bébé de 9 mois, qui était également dans le véhicule, n'a pas été blessé. Le prince Philip n'a pas été inculpé dans cet accident. Il s'est excusé et a rendu son permis de conduire.

Février

En février, Meghan s'envole pour son Amérique natale et assiste à une baby-shower en son honneur à New York. Serena Williams et Amal Clooney organisent l'événement. Ce même mois, The Mail on Sunday publie des extraits de lettres privées que Meghan aurait envoyées à son père, Thomas Markle.

Mars

En mars, la reine Elizabeth II accepte la création d'une nouvelle maison royale pour Harry et Meghan. On parle de tensions entre Harry et William, ainsi qu'entre Meghan et Kate, et cette marque d'indépendance ne fait qu'attiser le feu. Mais il y a aussi des moments enjoués. Sa Majesté la reine Elizabeth II publie son premier message sur Instagram, ce même mois.

Avril

Avril est un mois de réjouissances. William et Kate fêtent leurs huit ans de mariage et la reine a 93 ans. Le prince Louis fête son premier anniversaire. William et Kate dévoilent d'adorables portraits du petit prince pour marquer l'occasion. Meghan et Harry s'installent à Frogmore Cottage en attendant la naissance de leur bébé royal et créent leur propre compte Instagram.

Mai

Il n'a pas fallu attendre longtemps ! Meghan et Harry ont leur premier enfant le 6 mai. Le couple le prénomme Archie Harrison et le présente au monde entier quelques jours plus tard. De plus, Lady Gabrielle Windsor épouse Thomas Kingston à la chapelle St. George du château de Windsor ce même mois.

Juin

Harry célèbre sa toute première fête des pères en juin. Le prince Louis apparaît aussi au balcon du palais royal pour la cérémonie du Salut aux couleurs. De plus, Harry et Meghan se détachent de la Royal Foundation, une œuvre caritative qu'ils géraient conjointement avec William et Kate. Le président américain, Donald Trump, fait sa première visite officielle au Royaume-Uni en juin et rencontre plusieurs membres de la famille royale.

Juillet

Le fils de Meghan et d'Archie est baptisé au cours d'une cérémonie privée au château de Windsor en juillet. C'est aussi en juin que Meghan est invitée à être rédactrice en chef du numéro de septembre du Vogue britannique. De plus, c'est aussi le mois où Harry et Meghan rencontrent Beyoncé et Jay-Z à l'avant-première britannique du Roi lion.

Août

Harry et Meghan subissent les foudres de la presse quand ils empruntent un jet privé pour se rendre à la villa d'Elton John à Nice. Elton répond aux critiques en expliquant que David Furnish et lui leur ont procuré ce jet privé "pour maintenir un niveau très élevé de sécurité nécessaire".

"Pour soutenir les efforts du prince Harry dans la protection de l'environnement, nous nous sommes assurés que leur vol était au bilan carbone neutre, en faisant une contribution appropriée à Carbon Footprint™", a-t-il expliqué à ce moment-là.

Ellen DeGeneres et d'autres stars prennent aussi la défense du duc et de la duchesse.

Septembre

En septembre, la princesse Charlotte assiste à son premier jour d'école à Thomas's Battersea, accompagnée du prince George et de ses parents. Ce même mois, Harry et Meghan se rendent en Afrique avec Archie. Il s'agit de leur premier voyage officiel à trois. De plus, la princesse Beatrice annonce ses fiançailles à Edoardo Mapelli Mozzi. William et Kate, de leur côté, se rendent au Pakistan.

Octobre

Harry annonce que Meghan et lui attaquent en justice The Mail on Sunday et sa société mère, Associated Newspapers, au sujet de la publication illégale d'une lettre privée écrite par Meghan. Un documentaire sur leur voyage officiel est diffusé sur ITV. Dans ce film, Harry se penche sur les tensions supposées entre son frère et lui. Meghan parle aussi du regard insistant de la presse.

Novembre

En novembre, le prince Andrew démissionne de ses fonctions officielles. L'annonce est faite quelques jours après que le prince discute de ses liens avec Jeffrey Epstein au cours d'une interview avec la BBC.

"Il est devenu évident, au cours de ces derniers jours, que les circonstances entourant mes liens passés avec Jeffrey Epstein sont devenues une entrave au travail et aux œuvres caritatives de ma famille que je suis fier de soutenir", a expliqué le prince Andrew dans un communiqué de presse. "De ce fait, j'ai demandé à Sa Majesté la reine de me détacher de mes devoirs publics pour un temps indéterminé, et elle m'a donné son accord."

Décembre

Une vidéo de la princesse Anne, où elle semble refuser de saluer le président américain, Donald Trump, et la première dame des États-Unis, Melania Trump, lors d'une réception pour les chefs d'État de l'OTAN au palais de Buckingham, fait le buzz. Après que la reine Elizabeth II, le prince Charles et la duchesse Camilla saluent le couple, la reine semble ordonner à sa fille, qui se tient à l'écart, de s'approcher. La princesse Anne semble alors hausser les épaules et rigoler. Cependant, selon plusieurs sources, la reine demandait tout simplement à sa fille qui était le suivant à les saluer, et, à cela, Anne a répondu : "Il n'y a que moi", en haussant les épaules.

On se demande bien ce qui les attend l'année prochaine.