La série Vampire Diaries se serait terminée très différemment si Paul Wesley avait été aux commandes.

Lundi, Stefan Salvatore a fait un passage dans l'émission Watch What Happens Live et a déclaré au présentateur, Andy Cohen, qu'il avait une autre fin en tête.

"Je pense, franchement, que les deux frères auraient dû mourir", a admis Paul. "J'aime bien la fin mais j'aurais préféré qu'on meure tous les deux et qu'Elena, la fille à la fin de la série... que sa mémoire soit complètement effacée et qu'elle finisse par vivre une vie normale et oublie qu'on ait existé. Je pense que ça aurait été bien."

Cette fin était si parfaite que l'autre invitée de l'émission, Jane Lynch, a lancé : "Ouah, vous auriez dû écrire la série."

Toujours sur le sujet de son personnage vampirique, Paul s'est rappelé comment il se préparait pour le rôle. "Si on regarde les photos de mon torse, en faisant beaucoup de muscu de toute évidence", a-t-il lancé en plaisantant. "Beaucoup de bronzage. Beaucoup de rasages du torse… Comme je jouais un garçon de 17 ans, je n'avais pas vraiment le choix là-dessus."

Blague à part, Paul a expliqué qu'il ne prenait pas son rôle à la légère.

"Je le prenais très au sérieux, vous savez. Je jouais un type de 160 ans et je devais rester stoïque", a-t-il expliqué. "Je réfléchissais à ce que ça pouvait faire de vivre sur la Terre depuis 160 ans, et cela m'aidait à prendre une expression impassible."

Bien qu'il ait adoré la série et son personnage, Paul a admis qu'il tenait à ce que son personnage connaisse une fin fatale. "J'étais très content qu'il meure", a-t-il expliqué. "J'ai même demandé à ce qu'il meure. Je me disais… oui, parce qu'il a fait beaucoup de choses ignobles et qu'il méritait de mourir."

De toute évidence, on ne peut pas se remémorer Vampire Diaries sans parler d'Ian Somerhalder, qui jouait son frère dans la série. Quand Andy a laissé entendre que les frères faisaient plus penser à des amants qu'à des frères, Paul a eu la meilleure réponse.

"Vous savez, Ian dit toujours que la plus grande histoire d'amour de la série est celle entre les frères", a-t-il lancé. "Je suis d'accord avec cela de bien des façons. Il n'y a rien de sexuel, mais c'est quand même une histoire d'amour."

Il a d'ailleurs ajouté que la fraternité entre les Salvatore était aussi réelle devant que derrière l'écran. "Ian est un type très affectueux, et on se prend beaucoup dans les bras", a ajouté Paul. "On ne se fait pas encore de câlins, mais c'est vrai qu'il me prend souvent dans ses bras et qu'il m'embrasse tout le temps sur la joue. Il est comme ça."

Jane a eu son mot à dire là-dessus. "C'est vrai", s'est-elle extasiée. "Je ne le connais pas très bien, mais il est adorable ! J'étais dans un ascenseur avec lui, et il m'a serrée dans ses bras."

Regardez la vidéo ci-dessus pour découvrir si Paul serait prêt à reprendre son rôle de Stefan dans Legacies, le spin-off de Vampire Diaries, et quels épisodes de la série lui ont paru un peu tirés par les cheveux.

(E! et Bravo font partie de la famille NBCUniversal.)

  

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.