Il est indéniable que Kim Kardashian est passée maître dans l'art des réseaux sociaux.

La star de L'incroyable famille Kardashian nous a prouvé qu'on peut faire carrière rien qu'en postant des messages sur Instagram. Quand elle ne montre pas ses vêtements de couturiers ou ses photos de famille, elle dévoile à ses abonnés son style de vie luxueux, sans complexe. Mais la star de télé-réalité de 38 ans sait que cela peut être dangereux d'en dire trop.

Mardi, la fondatrice de la marque KKW Beauty a donné une conférence lors du 23e Congrès mondial des technologies de l'information. Une fois sur le podium, elle s'est penchée sur le sujet des réseaux sociaux et a expliqué comment elle avait réussi à trouver "un équilibre" entre tout ce qu'elle voulait poster.

"Je pense qu'au début, je ne savais pas ce que le mot « vie privée » voulait vraiment dire. Ça ne me dérangeait pas que les gens connaissent tous les détails de ma vie", a-t-elle commencé par expliquer. "Quand vous vieillissez et que vous avez des enfants, vous vous rendez compte de l'importance d'une vie privée, alors j'ai cherché à équilibrer ce que je voulais poster."

Et d'ajouter : "On peut trop en dire, surtout quand la sécurité peut être un facteur et que tellement de gens vous regardent. J'ai vécu moi-même ce que ça fait de trop partager, ça peut être dangereux, parfois."

Kim Kardashian, 2019 Creative Arts Emmy Awards

JC Olivera/WireImage

La femme d'affaires de 38 ans a ajouté qu'elle faisait beaucoup plus "attention" à ce qu'elle postait sur le Net depuis que son mari, Kanye West, et elle ont eu quatre enfants : North WestSaint WestChicago West et Psalm West.

"Je fais très attention maintenant que j'ai des enfants, mais j'aime aussi être ouverte et honnête, ça fait partie de ma personnalité... c'est ma marque", a-t-elle expliqué. "Il est possible de faire les deux, de partager sans sentir que toute sa vie est affichée sur les réseaux sociaux. Il faut trouver un équilibre."

De plus, Kim a applaudi les nombreux adolescents qui se servent des réseaux sociaux pour parler de problèmes importants, comme la jeune fille de 16 ans Greta Thunberg. "C'est une jeune fille vraiment incroyable, et brave et courageuse. Se tenir devant ces adultes, ça peut être effrayant. Elle est très ouverte et honnête, et c'est ce qu'il nous faut", a expliqué Kim à Reuters comme l'a publié Page Six.

Elle a ajouté qu'elle adorerait apporter son soutien aux parents de Thunberg, qui pourraient avoir besoin de gérer les réseaux sociaux de leur fille ado. "Parler aussi ouvertement suscite de nombreux avis et invite de nombreuses personnalités à répondre, et j'ignore comment [ses parents] gèrent cela", a expliqué la star de télé-réalité.

Kim n'a pas fait que donner son avis sur les réseaux sociaux lors de ce congrès, elle a aussi exprimé sa joie d'avoir fait ce voyage. Elle a déclaré au public, lors de la conférence, que venir en Arménie était vraiment spécial pour elle, surtout qu'elle a pu faire baptiser ses enfants à la cathédrale Sainte-Etchmiadzin à Vagharshapat lundi.

"Il fallait que j'amène mes enfants parce qu'on allait en Arménie... Pouvoir emmener ma sœur Kourtney [Kardashian], qui n'était jamais venue, et tous nos enfants, et avoir l'occasion de les baptiser hier, ici en Arménie, c'était un grand moment", a-t-elle déclaré. "On gardera ces souvenirs à jamais !"

Découvrez un tout nouvel épisode de L’incroyable famille Kardashian vendredi à 21 h, en exclusivité sur E!

  

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.