Le Prince Harry est déjà le duc de Sussex, le fier parrain de nombreuses organisations caritatives, le mari de Meghan Markle et le père d'Archie Harrison. Désormais, il peut ajouter une nouvelle ligne à son CV : rédacteur en chef invité du compte Instagram du National Geographic.

C'est exact ! Le membre de la couronne britannique dirige le compte de @NatGeo pendant un jour en lançant une campagne intitulée "Looking Up". Cette initiative a pour but de faire prendre conscience du rôle des arbres dans l'écosystème et d'encourager les utilisateurs de réseaux sociaux à publier leurs photos d'arbres prises à travers le monde. Toute la journée, Harry va travailler avec l'équipe de la publication pour poster des images des photographes du National Geographic. Ces clichés mettront en valeur la beauté des arbres indigènes en soulignant l'importance de les préserver. Mais ce n'est pas tout. Harry publiera également quelques instantanés du parc national de Liwonde au Malawi, un arrêt prévu dans sa tournée royale sur le continent africain au cours duquel le duc va dévoiler deux initiatives du programme Queens Commonwealth Canopy.

La passion d'Harry pour la protection des arbres lui est inspirée du travail qu'il effectue au nom de la reine Elizabeth II. D'après un communiqué de presse du palais de Buckingham, Harry a lancé 15 des projets de QCC à travers le monde. Ses fans ont également pu le voir planter des arbres dans le cadre d'une autre initiative au Botswana la semaine dernière.

À y réfléchir, cela ne devrait étonner personne. Après tout, Meghan Markle était elle-même la rédactrice en chef d'un jour du numéro de septembre du Vogue britannique. Le couple a également ouvert son propre compte Instagram en début d'année.

En plus de jouer les rédacteurs en chef de @NatGeo et de dévoiler les initiatives de QCC, Harry rend hommage au soldat Matthew Talbot, mort cette année lors d'une mission anti-braconnage avec l'armée britannique, le gouvernement malawite et les parcs africains. 

Prince Harry

Dominic Lipinski/PA Wire

Le duc a déposé une gerbe devant le mémorial de Matthew Talbot dans le parc national de Liwonde.

Harry explique aussi en quoi la "protection de l'environnement est essentielle à notre survie" dans un article qu'il a récemment écrit dans The Telegraph.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.