Britney Spears

BACKGRID

Pour paraphraser un de ses hits, Britney Spears se sent plus forte qu'hier.

La chanteuse, qui fait face à des problèmes familiaux ces dernières semaines, est partie à Hawaï le temps d'une escapade bien méritée. E! News a appris que Brit-Brit est arrivée lundi à Maui, avec une assistante et deux gardes du corps, avant de s'installer dans une chambre avec vue sur l'océan.

"Mardi, elle est partie à la plage et semblait heureuse et détendue", nous a raconté un témoin sur place. "Elle portait un bikini jaune et est allée directement dans l'océan. Elle criait de joie en sautant par-dessus les vagues. Tous ses problèmes semblaient avoir disparu. Elle a adoré être à la plage et dehors."

Notre source proche a ajouté que Britney "avait l'air enthousiaste et qu'elle n'arrêtait pas de sourire".

"Quand elle est sortie de l'eau, elle est repartie s'asseoir sur son transat. Elle a bu de l'eau avant de s'étirer. Ses gardes du corps la surveillaient en s'assurant que personne ne vienne la déranger. Avec ses cheveux noirs, personne ne l'a remarquée. Elle n'est pas restée longtemps et a vite regagné sa chambre", a encore précisé notre témoin.

D'après notre source, Britney a passé mercredi à la salle de sport de l'hôtel et dans sa chambre.

"Elle est restée seule en se contentant d'apprécier la vue depuis son balcon. Elle a visité la boutique de l'hôtel et a acheté quelques en-cas. Elle n'est pas restée longtemps et a vite regagné sa chambre."

Le voyage de la star à Maui intervient alors qu'elle traverse une période difficile. Fin août, Kevin Federline, son ex-mari, a déposé une plainte accusant Jamie Spears, le père de la chanteuse, d'avoir violenté Sean Federline, leur fils de 13 ans. L'ex-danseur professionnel se serait rendu à la police après un incident impliquant son ancien beau-père et leur fils aîné. L'ancien couple a également un autre fils, Jayden James Federline, 12 ans.

Un représentant de K-Fed a expliqué à E! News que son client agissait dans "l'intérêt" de Sean et Jayden.

Début septembre, quand l'incident avait fait la une des journaux, une source avait indiqué à E! News que Britney Spears était "très en colère" après son père. Quelques jours plus tard, E! News avait obtenu des documents montrant que le père de l'interprète de "Baby One More Time" avait demandé à ne plus être son tuteur jusqu'à nouvel ordre, à cause de "raisons de santé personnelles".

  

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.