Comment les "familles traditionnelles latinas" de Jennifer Lopez et Alex Rodriguez ont influencé leur mariage

Pour l'actrice et chanteuse, l'argent et les biens matériels n'ont aucune importance en face de son âme sœur.

par Alyssa Morin | Traduit par David K | sept. 05, 2019 12:24Tags

Pour reprendre une des chansons de Jennifer Lopez, "l'amour ne coûte rien", et elle est là pour le prouver.

La star aux multiples talents vit une année particulièrement faste. De sa tournée épique, It's My Party, à son nouveau film, Queens, J.Lo est une femme pressée. Mais malgré un emploi du temps de ministre, l'actrice sait que ce qui compte le plus à ses yeux, c'est sa famille. Après s'être fiancée à son compagnon, Alex Rodriguez, en mars, elle fait en sorte de faire de l'amour sa priorité.

Dans un entretien vérité pour ES Magazine, la star originaire du Bronx a évoqué son fiancé, l'importance du mariage pour tous les deux et le fait qu'au final, l'argent n'a pas vraiment d'importance. Voilà pourquoi son hit "Love Don't Cost a Thing" est toujours aussi vrai, 19 ans après sa sortie.

"[Le mariage est] important pour nous deux", a reconnu J.Lo auprès de la publication. "On vient tous les deux de famille traditionnelles latinas, et c'est ce qu'on veut."

lire
Jennifer Lopez est fiancée à Alex Rodriguez

Jennifer a ajouté : "Tout le monde veut vieillir aux côtés de quelqu'un. Au final, combien de temps pouvez-vous travailler, combien d'argent pouvez-vous gagner et en quoi c'est important ? En fait, ça ne l'est pas."

ES Magazine

Le mariage est si important pour la star de Queens qu'elle a récemment demandé des conseils à la juge de la Cour Suprême et légende vivante Ruth Bader Ginsburg. RBG a été mariée à Martin Ginsburg pendant plus de 50 ans (!!!) avant qu'il ne disparaisse en 2010. La grande dame de 86 ans a raconté à J.Lo le message plein de sagesse que sa belle-mère lui a transmis le jour de son mariage.

"Elle m'a prise à part pour me dire le secret d'un mariage heureux", a partagé RGB. "J'ai dit que j'aimerais le savoir. « Qu'est-ce que c'est ? » Et elle a répondu : « Parfois ça aide d'être un peu sourde. »"

L'interprète de "Medicine" avait déjà évoqué le fait de faire les choses différemment pour son union avec l'ancien champion de baseball. "Je voudrais un grand mariage et me marier dans une église cette fois", avait-elle expliqué sur sa chaîne YouTube en juillet. "Je ne me suis jamais mariée dans une église et j'ai été mariée trois fois, la première fois pendant neuf mois, puis une fois pendant 11 mois, donc ça ne compte pas vraiment. Mais j'ai été mariée à Marc [Anthony] pendant dix ans, avec des enfants."

Getty Images for ELLE Magazine

Mais quand J.Lo n'est pas en train d'organiser son mariage, elle travaille dur. L'actrice de Seconde chance précise qu'elle a réussi à survivre dans ce milieu difficile parce qu'elle a "la peau dure".

"Ce métier n'est pas pour les faibles, il dévore les gens", a-t-elle précisé à ES Magazine. "Pour survivre autant d'années que moi, il faut avoir la peau dure."

Et Jennifer d'ajouter : "Est-ce que je pensais encore faire ça à 50 ans ? Je ne pensais pas m'arrêter, mais je ne pensais pas vivre la meilleure période de ma vie. En tant que femme, on est conditionnée pour penser que ce serait fini. Et la vérité, c'est que ça n'est pas du tout comme ça. Je continue d'évoluer, je me bonifie chaque année, et c'est génial."

De plus, elle est pour la transmission. L'interprète de "Dinero" a expliqué qu'elle "a toujours essayé de mettre en avant des Latinas pour tenir les rôles principaux".

Découvrez l'intégralité de l'interview de la star dans le numéro d'ES Magazine, qui sort aujourd'hui.