Anthoine Hubert

Andrea Diodato/NurPhoto via Getty Images

Le monde de la course automobile vient de perdre une étoile filante : Anthoine Hubert.

Le pilote de Formule 2 est décédé le samedi 31 août alors qu'il participait au Grand Prix de Belgique au circuit de Spa-Francorchamps. Hubert est mort dans un accident impliquant trois voitures. Il n'avait que 22 ans.

Selon la Fédération Internationale de l'Automobile, un accident touchant Hubert (French), Juan-Manuel Correa (USA) et Giuliano Alesi (France) s'est produit sur la piste et a fait une victime et deux blessés.

Selon CNN, la voiture du Français a été percutée par le véhicule de Correa lors du deuxième tour de piste.

"Les équipes d'urgence médicales se sont immédiatement rendues sur les lieux, et tous les pilotes ont été conduits au centre médical", a déclaré la Fédération Internationale de l'Automobile dans un communiqué posté sur Facebook. "À la suite de l'incident, la FIA a le regret d'informer que le pilote de la voiture n° 19, Anthoine Hubert (FRA), a succombé à ses blessures et est décédé à 18h35."

Toujours selon ce message,"Correa est dans un état stable et est pris en charge au CHU de Liège" et "Alesi a été examiné et déclaré apte par le centre médical".

"La FIA apporte son soutien aux organisateurs de l'événement et aux autorités compétentes. Une enquête sur l'incident a été ouverte", a écrit la FIA en conclusion de ce communiqué.

Le coureur de 22 ans faisait aussi partie de la Renault Sports Academy.

"Renault Sport Racing est dévasté à l'annonce de la disparition de l'un de ses plus brillants espoirs, Anthoine Hubert, décédé aujourd'hui à la suite d'un accident sur le circuit de Spa-Francorchamps", a écrit l'équipe sur Twitter. "Le Français de 22 ans évoluait au sein de l'équipe BWT-Arden en Championnat FIA de F2."

Et d'ajouter : "Membre de la Renault Sport Academy, Anthoine disputait le Championnat FIA de Formula 2, l'ultime marche avant la F1. Champion GP3 Series en titre et pilote de l'Équipe de France FFSA, le Français était un immense talent."

Cyril Abiteboul, directeur-général de Renault Sport Racing, a déclaré dans un message posté sur Twitter : "Nos pensées vont aux amis et à la famille d'Anthoine en cette période tragique. Anthoine était un jeune homme brillant. Ses performances ainsi que son comportement sur la piste et en dehors en faisaient un vrai gentleman. C'était un plaisir et un honneur de l'avoir accueilli dans notre Academy."

Et d'ajouter : "Il manquera énormément à nos équipes à Enstone et Viry. Son esprit restera avec l'équipe et nous courrons en son honneur."

Le champion de Formule 1 Lewis Hamilton a aussi rendu hommage au pilote sur Instagram Stories.

"C'est déchirant. Que Dieu ait ton âme, Anthoine. Je prie et je pense à toi et ta famille aujourd'hui", a dit la légende dans son message émouvant. "Si vous autres qui nous regardez et aimez ce sport pensez que nous ne courons aucun danger, c'est une grave erreur. Tous ces pilotes mettent leur vie en danger dès qu'ils se lancent sur la piste, et les gens devraient l'apprécier comme il se doit, car on ne l'apprécie pas assez."

Et d'ajouter : "Aussi bien les fans que les gens qui travaillent dans ce sport. Anthoine est un héros à mes yeux car il a couru un grand risque pour vivre son rêve. Je suis triste que ce soit arrivé. Soulevons-le au ciel et rappelons-nous de lui. Repose en paix, mon frère."

Toutes nos condoléances à sa famille en cette période difficile.

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.