On découvre chaque jour qu'un nouvel acteur de Game of Thrones a trouvé la fin de la saga géniale. 

Au cours d'une série d'entretiens pour The Hollywood Reporter à l'occasion des Emmys, Kit Harington, nominé dans la catégorie Meilleur acteur dans une série dramatique, a évoqué en détail la fin de Daenerys ainsi que de son personnage. Au cas où vous auriez déjà oublié, après qu'elle a détruit Port-Réal avec son dragon et qu'elle s'est enfin approchée du Trône de Fer, Jon a poignardé à mort Daenerys, mettant fin à sa courte domination des Sept Couronnes et envoyant Jon Snow en exil au Nord (bien qu'on ne sache toujours pas comment quelqu'un a pu découvrir qu'il l'a tuée, étant donné que Drogon l'a tout de suite emmenée). 

On apprend que la scène où il la poignarde à mort a pris trois semaines à tourner. 

"On sentait qu'on était responsables de cette scène", a déclaré Kit Harington à THR. "On a énormément tourné. Ça correspondait à peu près à une page et demie de dialogues, et ça nous a pris trois semaines de tournage. Ils voulaient filmer tous les angles possibles, de toutes les manières, pour s'assurer qu'ils avaient ce qu'ils voulaient." 

"Quand on tourne la même scène pendant deux semaines et qu'elle ne fait qu'une page et demie, ça devient un long exercice de concentration. Il faut se souvenir de l'énergie qu'on amène chaque jour, pour s'assurer que ça soit la même. Avec une scène aussi chargée en émotions, c'est beaucoup à gérer, pour tout le monde, l'équipe, Emilia, moi. C'était fatiguant. C'est une des scènes les plus dures qu'on ait tournées", a-t-il poursuivi. 

Kit Harington explique que lorsqu'il a lu le scénario (pour la première fois lors de la séance de lecture), il était "complètement surpris" par ce "pu**** de moment", même s'il estime qu'on pouvait s'y attendre.

"J'étais complètement surpris même si on voit le chemin qui mène à cette conclusion pendant la saison, voire même les deux saisons avant, une fois qu'on a le recul. Mais ce fut tout de même un énorme choc pour moi."

Alors comment Kit Harington justifie-t-il cette scène ? Tout vient de la genèse de Game of Thrones, comme l'explique Jaime Lannister après avoir poussé Bran Stark par la fenêtre à la fin du pilote, après que le petit garçon de dix ans a vu le frère et la sœur avoir une relation sexuelle : "Que ne fait-on pas par amour ?" 

"On a raconté il y a longtemps, et je partage cet avis, que Game of Thrones était une histoire de familles dysfonctionnelles", a précisé l'acteur britannique. "C'est une histoire de mères, de frères et de sœurs, mais c'est aussi ce qu'on est prêt à faire pour les liens du sang. C'est le choix ultime auquel est confronté Jon. Il fait face à quelqu'un qu'il aime en tant que maîtresse — qui est de sa famille — mais sa loyauté va à son peuple et à la partie du monde dont il est originaire, les gens qui l'ont élevé." 

Kit Harington précise avoir pensé à cette relation un peu comme celle de Jon et d'Ygritte au début de la série, "en trahissant quelqu'un qu'il aime pour le bien commun". 

"C'est l'horrible conflit intérieur dans une relation amoureuse : « Est-ce que je reste ou est-ce que je pars ? » On l'a tous vécu à un moment... sauf que là, cette décision implique un poignard", a-t-il reconnu. 

Game of Thrones Finale

HBO

Dany a scellé son destin en s'opposant aux Stark. 

"Mais l'élément clé, c'est lorsqu'elle place son destin entre sa famille et la sienne. Jon doit choisir entre Daenerys et Sansa et Arya, et sa décision est prise. Il choisit de verser le sang de Daenerys au lieu de son sang. Mais il choisit les gens avec qui il a grandi, là où sont ses racines, le Nord. Au final, c'est là où il place sa loyauté. C'est là qu'il utilise le poignard." 

L'histoire de Jon se termine avec la dernière scène, quand il mène le peuple libre de nouveau dans le Nord, et Kit Harington reconnaît que cette scène l'a fait pleurer. 

"En ce qui concerne la fin de Jon Snow, ce personnage que j'ai aimé pendant tant d'années et duquel je me suis rapproché, et qui comptait tellement pour moi... en le voyant aller au-delà du Mur vers quelque chose de vrai, d'honnête, de pur avec ces gens de qui il s'est toujours senti proche — le peuple libre — j'ai eu le sentiment qu'il était enfin libre. Au lieu d'être enchaîné et envoyé au Mur, c'est comme s'il était libéré. Ce fut vraiment une jolie fin. Même s'il a fait quelque chose d'horrible, même s'il ressent une énorme douleur, il est véritablement libéré à la fin." 

Quant à l'autre mort par poignard dans l'ultime saison, de nombreux fans s'attendaient à ce que Jon Snow tue le Roi de la Nuit. Au lieu de cela, ce fut Arya, et bien que Kit Harington ait adoré "ce coup de théâtre inattendu", il était un peu jaloux. 

"J'étais un peu vénère, juste parce que je voulais tuer le Roi de la Nuit ! J'ai ressenti la même chose que tout le monde, c'était prévu depuis longtemps, et finalement, je ne l'ai pas fait. Mais j'étais très content pour Maisie et Arya." 

Découvrez le reste de l'entretien dans THR. 

La série Game of Thrones était diffusée sur HBO aux États-Unis et sur OCS en France. 

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.