Elton John s'insurge contre les rumeurs désobligeantes sur les vacances du prince Harry et de Meghan Markle à Nice

Dans un long message posté sur Instagram, le chanteur explique pourquoi le couple royal a pris un jet privé pour se rendre en vacances

par Jamie Blynn | Traduit par Françoise Sawyer | août 20, 2019 07:03Tags
Sur le même sujet : Elton John défend l’utilisation d’un jet privé par Harry et Meghan

Si vous vous en prenez au prince Harry et à Meghan Markle, il faudra en répondre à Elton John.

Ce week-end, le couple protecteur de l'environnement a été critiqué après avoir pris un jet privé afin de se rendre à la propriété niçoise du chanteur britannique avec leur fils, Archie Harrison. On a accusé le couple de dépenser l'argent public pour s'offrir des vacances et d'augmenter l'empreinte carbone en ne prenant pas un avion de ligne.

Mais le chanteur, lauréat de nombreux Grammy Awards, n'a pas été très impressionné par ces critiques. Dans un long message Instagram, il a révélé qu'il avait non seulement payé pour ces vacances, mais qu'il avait aussi fait un don pour compenser leurs émissions supplémentaires de carbone. Car, voyez-vous, il ressent "une certaine obligation de protéger" le fils de l'une de ses "amies les plus chères", feu la princesse Diana.

"Je suis profondément secoué par les remarques déformées et désobligeantes imprimées aujourd'hui dans la presse sur le séjour privé du duc et de la duchesse de Sussex chez moi, à Nice, la semaine dernière", explique le message accompagnant une photo du couple rencontrant des enfants en Nouvelle-Zélande. "Après une année chargée à continuer leur travail acharné et à se consacrer à des œuvres caritatives, David et moi voulions que la jeune famille puisse passer des vacances privées tranquilles, en toute sécurité, dans notre propriété."

"Pour maintenir un niveau très élevé de sécurité nécessaire, nous leur avons fourni un vol privé. Pour soutenir les efforts du prince Harry dans la protection de l'environnement, nous nous sommes assurés que leur vol était au bilan carbone neutre, en faisant une contribution appropriée à Carbon Footprint™", a-t-il continué. "Je respecte et j'applaudis hautement l'engagement d'Harry et de Meghan à leurs œuvres de charité, et j'encourage la presse à arrêter ces diffamations incessantes et fausses de leurs personnes qui sont tissées sur des mensonges presque tous les jours."

Pour le numéro de septembre du Vogue britannique, dont Meghan était rédactrice en chef, Harry a interviewé le Dr Jane Goodall, et c'est alors qu'il a révélé qu'il ne comptait avoir que deux enfants dans l'intérêt de la planète.

"Je me suis toujours dit : on nous prête cet endroit", a-t-il lancé. "Et, de toute évidence, vu notre degré d'intelligence, vu notre degré d'évolution, nous devrions pouvoir laisser un monde meilleur à la prochaine génération."