Billie Eilish

(Photo by Frazer Harrison/Getty Images for Coachella)

Billie Eilish a dit à Rolling Stone : "J'ai adoré l'attention toute ma vie... mais je ne crois pas que quiconque se rende compte de ce qu'est la célébrité. Si je voulais être célèbre, ce n'était pas comme ça que je voulais l'être." 

Avec un EP de platine dans certains pays à l'âge de 15 ans et un premier album de studio à succès avant l'âge de conduire, la jeune star de 17 ans a dû grandir sur la route de la célébrité. 

Eilish apprécie les fruits de son labeur et les avantages de la célébrité disant à Rolling Stone alors qu'elle est en couverture du numéro d'août du magazine : "J'ai un boulot génial. Vraiment. Les trucs que j'ai pu faire dans ma carrière, c'est vraiment incroyable", mais elle continue d'affronter les difficultés qu'une telle vie peut engendrer. 

Comme elle l'a dit au magazine, l'interprète de "Bad Guy" a eu des problèmes de santé mentale après avoir rejoint une compagnie de danse très compétitive à 12 ans. Dans le groupe, elle a eu des problèmes de manque d'assurance et de dysmorphobie. "Je ne pouvais plus me regarder dans la glace", a dit l'artiste au sujet de cette période. 

Mais alors qu'elle allait mieux, la star s'est blessée à la hanche dans un cours de hip-hop, ce qui lui a fait arrêter la danse et a déclenché une dépression. "Je suis tombée au fond du gouffre. J'ai eu une phase d'automutilation, inutile de m'étaler là-dessus. Mais en gros, j'avais le sentiment de mériter la souffrance", a-t-elle dit à Rolling Stone. "Quand on pense à Billie Eilish à 14 ans, on pense à toutes les bonnes choses qui sont arrivées. Mais moi, je me souviens combien j'étais malheureuse. J'était totalement en détresse et perdue. De 13 à 16 ans, c'était dur." 

Billie Eilish, Rolling Stone, August 2019

Petra Collins/Rolling Stone

C'est une expérience à laquelle ses fans peuvent s'identifier. "Parfois, je vois des filles à mes concerts avec des cicatrices sur les bras, et ça me brise le cœur", a-t-elle dit au magazine. "Je n'ai plus de cicatrices, car c'était il y a longtemps. Mais j'ai dit à certaines : « Soyez gentilles avec vous-mêmes. » Je sais. Je suis passée par là." 

Eilish dit qu'elle "n'est plus déprimée depuis quelque temps", mais elle a admis au journaliste qu'au moment de leur interview, elle vivait "une des semaines les plus dures que j'ai eues. Je ne me suis jamais sentie plus désespérée de ma vie". Elle a décrit avoir des crises de panique chaque soir, chose dont elle n'avait encore jamais fait l'expérience. "Je pleurais deux heures tous les soirs. C'était vraiment horrible", a-t-elle dit à Rolling Stone. 

   

La chanteuse a dit qu'elle allait "bien maintenant", mais que les crises résultaient de sa tournée actuelle, When We All Fall Asleep, qui a commencé en avril et continue jusqu'en novembre. 

"Je ne pouvais pas accepter le fait de devoir partir à nouveau", a-t-elle expliqué. "J'avais le sentiment d'une incertitude sans fin. Comme s'il n'y avait pas de lumière au bout du tunnel. Et c'est vrai : ces tournées n'en finissent jamais. Penser à ça me donne envie de vomir. Je ne vomis pas en général, mais j'ai vomi deux fois, d'angoisse." 

Selon l'interview, Eilish a des sentiments similaires mais moindres avant les tournées. Pour lutter contre l'angoisse et sa peur d'être seule durant cette semaine de "désespoir explosif", elle a vu un psy et passé du temps avec des amis, et elle a d'ailleurs fait de l'amitié une priorité en tournée avec un "car d'amis" spécial. "Ça a coûté beaucoup d'argent, et je ne sais même pas si on peut se le permettre", a-t-elle dit à Rolling Stone, "mais j'en avais besoin pour ma santé mentale." 

Au final : "Je fais des efforts pour me sentir le mieux possible, car je veux aimer ce que je fais", a dit Eilish au sujet de la tournée. "Je ne veux pas être malheureuse, car ce n'est pas un évènement malheureux. Mais quand il y a des choses qui vous rendent malheureuse, alors c'est l'enfer !" 

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.