La fille de Bruce Lee estime que son portrait dans Once Upon a Time... in Hollywood est une "caricature"

"Ils n'avaient pas besoin de le traiter de la façon dont les Blancs à Hollywood le faisaient de son vivant."

par Cydney Contreras | Traduit par David K | juil. 31, 2019 12:03Tags
Once Upon a Time in Hollywood - Mike Moh/Bruce LeeMichael Buckner/Variety/Shutterstock, Concord/Golden Harvest/Kobal/Shutterstock

Once Upon a Time... in Hollywood est encensé par la critique américaine pour son scénario et sa description de la fin des années 60 et des années 70, mais une personne n'est pas fan du dernier long-métrage de Quentin Tarantino.

Shannon Lee, la fille du grand Bruce Lee, critique la manière dont son père est dépeint dans le film bourré de stars, rapporte The Wrap. Le film n'étant pas encore sorti en France, voici une petite info sans spoiler : il raconte la vie du cascadeur Cliff Booth, interprété par Brad Pitt. Au cours d'une scène, Cliff Booth et Bruce Lee s'affrontent verbalement et physiquement pendant un tournage à Hollywood. 

Mais lorsque Shannon Lee a assisté à la projection du film, elle a trouvé "décourageant" de voir son père rabaissé ainsi. "Je comprends qu'ils veuillent faire du personnage de Brad Pitt un super badass qui pourrait casser la gueule à Bruce Lee. Mais ils n'avaient pas besoin de le traiter comme les Blancs à Hollywood le faisaient de son vivant."

D'après elle, le nouveau Tarantino donne l'impression que Bruce est un "connard arrogant qui brasse du vent".

lire
Voici ce que Leonardo DiCaprio a appris de Brad Pitt sur le tournage de Once Upon a Time... in Hollywood

Bien au contraire, c'était "quelqu'un qui a dû se battre trois fois plus que les autres pour obtenir ce que beaucoup d'autres avaient reçu naturellement", a ajouté Shannon Lee.

La fille du maître du kung-fu précise que bien qu'elle ait été "mal à l'aise" "dans un cinéma à écouter les gens se moquer de mon père", elle comprend l'idée que le film essaye de véhiculer. Après tout, Quentin Tarantino a essayé de dépeindre une "période où le racisme et l'exclusion prospéraient".

Malgré les intentions louables du réalisateur, Shannon Lee est contrariée quant au film et au fait qu'il ne fasse nullement mention des réussites de son père et de sa vie. Elle précise : "Tout ça est passé aux oubliettes dans ce portrait et a transformé mon père en punching-ball arrogant."

Quentin Tarantino n'a fait aucun commentaire concernant les propos de Shannon Lee pour le moment.