Gwyneth Paltrow

Stefanie Keenan/Getty Images for Flow x Goop

Gwyneth Paltrowse confie sur le fait de vieillir et sur le fait de s'aimer.

L'actrice parle en toute franchise de ses rides, d'approcher la ménopause et de biens d'autres sujets dans le premier épisode de The Beauty Closet, le nouveau podcast de Goop. La star, qui est également la fondatrice et le PDG de la marque de lifestyle, discute avec les animatrices Jean Godfrey-June et Megan O'Neill de la façon dont elle est décrite dans les médias ces dernières années et de ce que cela fait de vieillir sous l'œil du public.

"J'ai toujours eu un drôle de rapport avec mon apparence", a admis l'actrice dans le podcast. "C'est très rare de se trouver belle, et donc je me sens comme n'importe quelle autre femme, je ne vois pas ça quand je me regarde dans le miroir."

La mère de deux enfants, âgée de 46 ans, poursuit : "Pour moi, c'est plus un sentiment intérieur... plus j'avance dans la vie et plus je me sens moi et moins je me juge, mes valeurs m'apparaissent plus clairement, je peux tout le temps être intègre, ce qui est beaucoup plus difficile quand on est une femme plus jeune et qu'on essaie de faire plaisir et qu'on jongle avec tout ça."

Gwyneth Paltrow, In Goop Health Summit Los Angeles 2019

Phillip Faraone/Getty Images for goop

La star ajoute : "Il y a aussi cette couche supplémentaire, qui fait qu'on considère que je suis une femme..."

"Une belle femme", ont noté les animatrices.

"Vous savez, c'est comme ça que j'ai été considérée, pas par tout le monde. C'est étrange d'être objectifiée, et je ne dis pas ça de manière péjorative, d'être étiquetée d'une certaine manière et placée dans une boîte. Puis quand on mûrit, si on est largement décrite ainsi, qu'est-ce que ça fait d'avoir des rides et d'approcher la ménopause ? Qu'arrive-t-il à votre identité en tant que femme si vous n'être plus bai***** et belle ?"

"Qu'arrive-t-il ?", ont demandé Jean et Meghan.

Gwyneth répond : "Heureusement, ce qui arrive en parallèle, c'est qu'on commence à s'apprécier", reconnaît l'actrice.

"On se dit : « Je me bai****** »", ajoutent les deux animatrices, avant de se mettre à rire quand la star ajoute : "Et c'est ce que je fais !"

"Vous arrivez à un point où votre vénusté décline et votre beauté intérieure surgit vraiment", indique la star d'Avengers. "Ce drôle de changement s'opère, on se sent très bien, on sait qui on est, avec de la chance, on apprécie la relation amoureuse dans laquelle on est, son travail et sa contribution au monde. C'est ce vers quoi on tend quand on a la quarantaine, et c'est à ce moment-là qu'on se dit : « Merde, j'ai des pattes d'oie ! »"

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.