Jennifer Hudson et son ex-mari David Otunga trouvent un arrangement à l'amiable après une bataille juridique

Le couple est séparé depuis près de deux ans.
par Cydney Contreras | Traduit par David K | juil. 19, 2019 11:47Tags
David Otunga, Jennifer Hudson, David Otunga Jr.Jason LaVeris/FilmMagic

Le long combat de Jennifer Hudson pour obtenir la garde de son enfant touche à sa fin.

La star et son ex-mari, David Otunga, ont trouvé un arrangement mardi, après près de deux ans de négociations. Cependant, les détails sur la pension et la garde de leur fils restent secrets à la demande de Jennifer Hudson et David Otunga. Les deux parties avaient signé une obligation de silence en 2017, indiquant qu'ils n'avaient pas le droit de parler de l'affaire publiquement.

La bataille juridique avait débuté en novembre 2017, quand la chanteuse avait demandé et obtenu une injonction restrictive à l'encontre de l'ancien catcheur. À l'époque, son porte-parole avait annoncé à E! News : "[Ils] essaient de mettre un terme à leur relation depuis plusieurs mois... Les actions de Jennifer ne sont prises que dans l'intérêt de leur fils. Merci de respecter sa vie privée pendant cette période."

L'avocat de David Otunga avait cependant avancé que Jennifer Hudson avait "décidé de déposer une demande de protection sans fondement afin d'obtenir un avantage injuste pour obtenir la garde".

Regarder
Jennifer Hudson aux Oscars 2019 : "Préparez-vous pour Cats !"

Des accusations de violence physique et morale avaient ensuite été faites par la chanteuse, qui s'était battue pour que leur fils, David Otunga Jr., et elle soient protégés suite à une demande déposée en 2017, dans laquelle la star avait accusé David Sr. de devenir "de plus en plus agressif, avec un comportement menaçant et harcelant" vers la fin de leur relation. Elle avait avancé que l'ex-catcheur forçait leur fils à scanner la chambre de Jennifer avec sa tablette pour vérifier qu'il n'y avait pas d'hommes avec elle parce qu'il craignait qu'elle le trompe. Elle l'avait aussi accusé de garder une arme à feu à la maison. 

L'avocat de l'intéressé avait déclaré à l'époque : "M. Otunga n'a jamais harcelé ou agressé Mme Hudson ou leur fils, et il est regrettable, surtout dans le contexte actuel, qu'elle ressente le besoin de faire ces fausses accusations à son encontre. M. Otunga attend le procès avec impatience, afin d'obtenir la garde physique de leur seul enfant."

Christopher Polk/Getty Images for The People's Choice Awards

La police avait mené son enquête, et David avait été lavé de tout soupçon.

On ignore comment les deux ex se sont partagé la garde de leur fils, David Jr., pendant ces deux années à cause de l'obligation de silence. Mais Jennifer avait autorisé le père et son fils à passer Thanksgiving ensemble en 2017. 

E! News a tenté de joindre les porte-parole et les avocats de deux parties pour obtenir une réaction de leur part.