Pink défend une photo de ses enfants pris en train de courir dans un mémorial de la Shoah

Découvrez ce que la chanteuse a à dire à ses détracteurs sur Instagram
par Jess Cohen | Traduit par David K | juil. 16, 2019 12:57Tags
Sur le même sujet: Pink défend une photo de ses enfants courant dans le Mémorial de l'Holocauste

Pink dénonce les critiques à son encontre suite à une photo publiée récemment sur son compte Instagram.

Dimanche, la grande chanteuse a posté une série d'images en famille prises lors de son séjour à Berlin. Sur l'une d'elles, Willow, huit ans, et Jameson, deux ans, les enfants de Pink et Carey Hart, sont vus en train de courir dans le Mémorial de l'Holocauste. Après avoir publié son post, certains ont critiqué la photo et la star. Un de ces commentaires disait : "Ce lieu n'est pas un endroit pour une partie de cache-cache, ma chère Pink."

L'intéressée a rapidement répondu : "Pour tous les commentaires ; ces deux enfants sont en réalité juifs, comme moi et toute la famille de ma mère. La personne qui a construit [ce mémorial] croyait au fait que les enfants sont des enfants, et pour moi, c'est une célébration de la vie sur la mort. Gardez votre haine et vos jugements pour vous."

Regarder
Pink répond aux trolls qui se moquent du corps de son fils

De nombreux fans de Pink ainsi que de nombreuses stars ont pris sa défense, à l'instar de l'actrice Selma Blair.

"Moi aussi, j'aime Berlin. J'aime le fait que ce qui s'est passé ne soit pas oublié", a écrit Selma. "J'aime cette célébration de la vie. Je t'aime."

Un autre commentateur a aussi fait remarquer que Peter Eisenman, l'architecte du mémorial, avait déclaré que "les enfants qui jouaient là-bas étaient une bonne chose et que ça n'allait pas à l'encontre du lieu". Le commentateur a ajouté : "Le fait que des enfants se comportent comme des enfants et profitent de leur jeunesse est une bonne chose là-bas."

Pink, connue pour ses prises de position très franches, avait annoncé précédemment qu'elle ne posterait plus de photos de ses enfants sur les réseaux sociaux.

"Je m'en prends [à eux] parfois", avait-elle déclaré à Ellen DeGeneres en avril. "Je me dis que je peux les faire changer d'avis."

Instagram / Pink

Et d'ajouter : "Je suis contre l'injustice. Je n'aime pas l'injustice... Les gens n'hésitent pas quand ils sont anonymes, ils se montrent mal polis et méchants. C'est de la méchanceté pure."

Et Pink de conclure : "J'aime parler de ma famille. C'est ma fierté. Je suis plus fière de mes enfants que de tout ce que j'ai fait. Je ne les montrerai plus. C'est fini. Je ne posterai plus de photos d'eux."