Cela fait une semaine que la saison 3 de Stranger Things est sortie, et si vous avez fait les bons choix de vie, vous avez terminé de la visionner. Si vous n'avez pas terminé, considérez ceci comme votre dernier avertissement avant les spoilers.

La troisième saison de la série de science-fiction à succès de Netflix a été racontée en huit épisodes expertement rythmés et s'est terminée sur une mort déchirante... du moins, c'est ce que l'on croit.

Après une série de mésaventures, Joyce (Winona Ryder) et Hopper (David Harbour) se sont infiltrés dans le complexe russe pour refermer le portail qui mène au Monde à l'Envers, mais à quel prix ? Hopper était à la merci de l'énergie produite quand Joyce a coupé la machine qui ouvrait le portail. D'autres hommes étant restés à portée ont été pulvérisés. Les spectateurs n'ont pas vu ce qu'il était advenu d'Hopper. Puis, durant une scène dans le générique de fin, la série a révélé qu'il y avait un prisonnier américain en Russie et que les Russes avaient un Démogorgon.

Harbour a chanté les louanges de l'épisode final pour la puissance de ses moments émouvants.

"C'est la chose la plus émouvante qu'on ait jamais tournée. Il y a une profondeur dans cette saison, en matière de changement, de mouvement et de passage du temps même, qui est même plus importante que les monstres et ce genre de choses", a confié Harbour à E! News à propos de la fin. "Je citerai une grande phrase d'Héraclite qui dit : « Rien n'est permanent sauf le changement. Seul le changement est éternel. » Et ce qui est bizarre quand on fait une série, c'est qu'on tombe amoureux des gens, on tombe amoureux de ce qui la constitue et on veut que les choses restent pareilles à jamais. Et parfois, la vie ne se passe pas comme on l'avait prévu, et les choses doivent changer. Ça peut être douloureux mais ça peut aussi être miraculeux et merveilleux."

Il a même également posté un petit hommage sur Instagram.

"Les sentiments. Bon sang. La vérité, c'est que pendant longtemps, j'avais oublié ce que c'était... puis, un jour, j'ai déposé des gaufres dans les bois..."

Dans une interview pour EW, Harbour a refusé de cracher le morceau. "Je ne suis sûr de rien mais on devra le découvrir ensemble", a-t-il déclaré à propos du destin d'Hopper. "Il s'est mis dans un sacré pétrin à la fin, et c'est un arc très émouvant dans son déroulement. Je pense qu'on va en rester là et voir s'il y a une vie au-delà de ça, mais je n'en suis pas encore sûr."

Naturellement, les créateurs de la série, Matt et Ross Duffer — alias les frères Duffer — ne pipent pas mot à propos de la fin. Les Russes n'identifient à aucun moment l'homme retenu dans leur cellule autrement qu'en l'appelant "l'Américain".

"La réplique du garde russe est là à dessein pour lancer le débat. On a besoin que les gens se posent les mêmes questions que vous nous posez", a dit Matt Duffer à EW.

Avant la scène dans le générique, les spectateurs ont vu une Onze (Millie Bobby Brown) désormais privée de ses pouvoirs quitter Hawkins avec Joyce, Jonathan (Charlie Heaton) et Will (Noah Schnapp) pour une destination inconnue. Joyce donne à Onze un souvenir de son père adoptif : le texte de la discussion à cœur ouvert qu'il n'a jamais eue avec Onze. C'était une scène émouvante, que Brown n'a pas voulu répéter. Elle a confié à EW qu'elle voulait écouter la lecture préenregistrée qu'Harbour avait faite pour la série.

"J'ai préféré avoir la caméra sur moi tout de suite et trouver comment réagir, et ma réaction, ça a été le désespoir et la tristesse les plus absolus et la détresse d'un enfant qui vient de perdre son père, ou du moins, qui le pense", a déclaré Harbour à EW à propos du tournage de cette scène.

La phrase clé étant : "ou du moins, qui le pense."

"C'était vraiment une émotion brute, surtout que David Harbour et moi sommes très proches. C'est un homme formidable. Ce que j'admire beaucoup chez David, c'est qu'il respecte beaucoup les filles et les femmes. J'ai été tellement... J'étais dévastée et j'ai dit : « Oh, mon Dieu, c'est horrible. » En tout cas, les émotions étaient vraiment à vif pour cette scène", a déclaré Brown.

La saison 3 de Stranger Things est disponible sur Netflix. La saison quatre n'a pas encore été officiellement annoncée mais ce n'est qu'une question de temps.

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.